Les 5 actions préférées de Joost Olbrechts

Joost Olbrechts Joost (Karakter Invest Kameleon Fund) épingle cinq actions: Gilead, WisdomTree Physical Gold, Singtel, AMS et Philips. ©Dries Luyten

Joost Olbrechts est gestionnaire chez Karakter Invest Kameleon Fund, une SICAV-SIF luxembourgeoise. Ses cinq actions préférées sont: Gilead, WisdomTree Physical Gold, Singtel, AMS et Philips.

1) Gilead

Gilead est une entreprise américaine de biotechnologie spécialisée dans le développement, la production et la distribution de produits pharmaceutiques. La quasi-totalité de son chiffre d’affaires provient de la vente de médicaments contre le Sida et l’hépatite B et C. Elle propose également des traitements contre les maladies cardio-vasculaires et des voies respiratoires.

Son médicament Remdesivir est aujourd’hui testé pour soigner le covid-19 et est reconnu comme médicament de première nécessité aux États-Unis, au Japon et en Inde. La capitalisation boursière de l’entreprise est élevée, la valorisation de l’action est intéressante et pourrait encore réserver quelques surprises avant la fin de l’année.

2) WisdomTree Physical Gold

Par l’intermédiaire du fonds WisdomTree Physical Gold, nous avons récemment créé la possibilité d’acheter de l’or physique (pièces et lingots) conservé séparément. Ce tracker axé sur l’or physique constitue un excellent second choix.

Depuis peu, l’or physique peut à nouveau être acheté sur le marché, ce qui n’était pratiquement plus possible ces derniers mois à cause de la forte demande de ces trackers et la baisse de la production suite à la crise du coronavirus. Même dans le webshop d’Umicore, on trouvait de nombreux articles "sold out".

Selon certains experts, il pourrait également y avoir un problème chez Comex. Les réserves affichées seraient beaucoup moins élevées que la réalité et les banques centrales auraient prêté de l’or à Comex pour répondre à la demande physique. Peut-être cet or reviendra-t-il un jour dans les coffres de ces banques centrales.

D’un point de vue historique, le métal jaune est encore relativement bon marché par rapport au marché d’actions américain.

3) Singapore Telecom (Singtel)

Le leader du secteur des télécoms à Singapour – dont la capitalisation boursière est gigantesque – Singtel dispose d’un vaste réseau (y compris sans fil) permettant de fournir des services de data et de téléphonie dans une grande partie de l’Asie. Le groupe est, par exemple, propriétaire d’Optus (100%) en Australie, de Bharti Airtel (37%) en Inde, de Telkosel (40%) en Indonésie, de Globe Telecom (47%) aux Philippines, ainsi que d’Advanced Information Services (23%) et Intouch (21%) en Thaïlande.

Grâce à ce réseau, Singapore Telecom est particulièrement bien positionné pour permettre à ses clients de payer via leur smartphone dans l’ensemble de l’Asie du Sud-Est et en Inde.

Le cours de l’action est aujourd’hui très bas, entre autres à cause de l’intensification de la concurrence en Inde. Son concurrent indien Jio Platforms – autrefois agonisant – a réussi à attirer des investisseurs du Moyen-Orient ainsi que Facebook. Singtel n’est donc plus le seul acteur aux poches profondes en Inde.

Nous partons du principe que le marché indien est suffisamment vaste pour permettre à plusieurs grands acteurs d’y trouver leur place et nous apprécions la diversification géographique de Singtel ainsi que sa politique de dividendes. Via leur participation majoritaire, les autorités publiques singapouriennes garantissent également une certaine stabilité au groupe.

4) AMS

Austria Micro Systems est un producteur autrichien de puces électroniques. Fin 2019, le groupe a repris l’entreprise allemande Osram Lighting, ce qui l’a obligé à augmenter son capital en pleine crise du coronavirus. Il y a quelques semaines, AMS a également émis une obligation convertible pour rembourser un crédit-pont lié à cette acquisition. Cette situation a mis l’action sous pression, mais nous pensons que l’acquisition est aujourd’hui financièrement digérée.

Osram produit également des lampes UVC désinfectantes. AMS souhaite intégrer Osram car l’éclairage sera appelé à jouer un rôle important, notamment dans son département automobile. Avec ses puces LIDAR – qui sont également utilisées par Google pour ses voitures autonomes – l’entreprise dispose d’un atout de taille dans ce secteur.

Tant que les voitures ne seront pas 100% autonomes, AMS continuera à fournir des capteurs optiques 3D permettant de suivre le comportement au volant des conducteurs. Les puces électroniques pour la gestion des batteries sont aussi très demandées dans le cadre de l’électrification de l’industrie automobile. L’entreprise fournit également des puces électroniques au secteur des soins de santé et à l’industrie des téléphones portables.

5) Philips

Ces dernières années, l’entreprise néerlandaise Philips a subi une transformation complète, pour devenir un leader dans les technologies liées aux soins de santé. Elle se concentre sur l’amélioration de la santé humaine via la prévention, en particulier l’adoption d’un mode de vie sain, le diagnostic, les traitements et les soins à domicile.

Philips est leader en imagerie médicale et en radiologie interventionnelle et produit également des respirateurs médicaux. Le département des biens de consommation a subi une cure d’amaigrissement

 

Gilead est une entreprise américaine de biotechnologie spécialisée dans le développement, la production et la distribution de produits pharmaceutiques. La quasi-totalité de son chiffre d’affaires provient de la vente de médicaments contre le SIDA et l’hépatite B et C. Elle propose également des traitements contre les maladies cardio-vasculaires et des voies respiratoires. Son médicament Remdesivir est aujourd’hui testé pour soigner le covid-19 et est reconnu comme médicament de première nécessité aux Etats-Unis, au Japon et en Inde. La capitalisation boursière de l’entreprise est élevée, la valorisation de l’action est intéressante et pourrait encore réserver quelques surprises avant la fin de l’année.

Lire également

Publicité
Publicité