Les 5 actions préférées de Joost Olbrechts

©Dries Luyten

Le choix d'actions de Joost Olbrechts, gestionnaire de Karakter Invest Kameleon Fund (Sicav SIV de droit luxembourgeois).

Debenhams

Debenhams est un exploitant britannique de grands magasins. Ceux-ci vendent – y compris en ligne – des vêtements, des cosmétiques, et des ustensiles ménagers de grandes marques et de marque propre. Debenhams réalise 20% de son chiffre d’affaires à l’étranger et 80% au Royaume-Uni. Les investisseurs qui sont persuadés que tout se passera bien avec le Brexit et qui estiment que le pire a été intégré par le marché, peuvent envisager de miser sur cette action. L’entreprise peut s’appuyer sur un bilan solide et son fonds de pension est excédentaire. L’action se négocie 35% sous sa valeur comptable et à un ratio cours/bénéfice d’environ 7,5 pour 2017. Le rendement brut du dividende se monte aujourd’hui à 7%.

Next

Next est, lui aussi, un exploitant britannique de grands magasins. Ceux-ci vendent essentiellement des vêtements et des ustensiles ménagers de marques connues et de marque propre. 90% du chiffre d’affaires sont réalisés au Royaume-Uni. Près de 60% du bénéfice d’exploitation proviennent des ventes en ligne. Son fonds de pension affiche, lui aussi, un surplus et l’entreprise bénéficie d’un bilan solide. En termes de valorisation, l’action est plus chère que Debenhams: le ratio cours/bénéfice pour 2017 se situe aux alentours de 11. Le rendement brut du dividende se monte actuellement à 3,7%.

SMA Solar

La société allemande SMA Solar est un des principaux producteurs mondiaux de transformateurs photovoltaïques pour panneaux solaires, avec une part de marché de près de 20% au niveau mondial. L’entreprise est active dans 21 pays et produit également des systèmes de monitoring et de stockage. À long terme, elle ambitionne de se transformer en spécialiste de la gestion énergétique. À court terme, l’entreprise pourrait être confrontée à la concurrence féroce de la Chine. Son bilan solide, qui s’appuie sur une trésorerie de près de 40% de sa capitalisation boursière, devrait suffire pour faire face à cette éventuelle période difficile.

China Telecom

China Telecom fournit des services de télécoms fixes et mobiles en Chine. Dans ce secteur, cette entreprise étatique fait partie des leaders du marché. Le Government Investment Corporate of Singapore GIC – connu pour ses investissements dans le monde entier – détient une position dans l’entreprise. L’action se négocie 20% en dessous de sa valeur comptable et affiche un ratio cours/bénéfice de près de 13 pour 2017. Le rendement brut du dividende se monte actuellement à 3%.

EDF

La société française EDF produit, transporte et distribue de l’électricité en France. Elle est active en Italie et au Royaume-Uni. EDF a réalisé une importante augmentation de capital pour financer la reprise de la division nucléaire d’Areva. EDF construit le premier réacteur nucléaire au Royaume-Uni (à Hinkley Point), un projet estimé à 18 milliards de livres sterling. L’entreprise cote 30% sous sa valeur comptable et à un ratio cours/bénéfice de près de 18. Le rendement du dividende se monte à 3%. Il faudra attendre de connaître la stratégie du président Macron en matière de mix énergétique renouvelable/nucléaire. Le président français est, en effet, un vieux routier de l’industrie nucléaire hexagonale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content