Les 5 actions préférées de Martine Hafkamp

Martine Hafkamp est fondatrice et directrice générale du gestionnaire d'actifs Fintessa Vermogensbeheer. ©Hermien Lam

Martine Hafkamp est directrice générale de Fintessa Vermogensbeheer. Ses actions préférées sont: Nvidia, Prosus, Equinix, Microsoft et Kimberly-Clark.

1) Nvidia

En tant que producteur de périphériques (cartes graphiques, semi-conducteurs) pour les jeux vidéos, les voitures autonomes, les centres de données et l’intelligence artificielle, Nvidia  se positionne dans tous les secteurs d’avenir par excellence, compte tenu des développements rapides en matière de digitalisation. La crise actuelle n’a fait qu’accélérer ce processus amorcé depuis longtemps, et qui se poursuivra.

Nvidia établit la nouvelle norme dans l’industrie des semi-conducteurs: elle ne fournit plus des puces prêtes à l’emploi, mais des plans à des producteurs. Par conséquent, Nvidia est, par exemple, devenu un concurrent direct d’Intel. L’action est chère, mais au vu des développements que nous venons de citer, le prix semble justifié. Nvidia est un des gagnants de la crise actuelle.

2) Prosus

La société d’investissement Prosus  détient, entre autres, une participation dans Tencent, une des entreprises technologiques les plus en vue en Chine et un acteur important dans le domaine des paiements mobiles, internet, l’échange de données et le gaming. Tout comme Nvidia, le groupe est présent dans tous les secteurs d’avenir.

Notamment parce qu’elle est une des principales sociétés technologiques de Chine, l’entreprise joue aussi un rôle de premier plan dans la guerre technologique qui oppose la Chine et les États-Unis, en tant que fer de lance des autorités chinoises. Prosus dispose, par ailleurs, d’investissements intéressants dans d’autres pays affichant un potentiel difficile à évaluer. Une action qui recèle – notamment pour cette raison – un potentiel important.

3) Equinix

Principal acteur mondial dans le domaine des centres de données non publics, cette société fournit aux entreprises des services de connectivité, de la rapidité et de la sécurité que les fournisseurs de Cloud au grand public (Amazon, Google, Microsoft) ne peuvent offrir. Equinix  se situe surtout aux endroits où internet est le plus rapide, sur des nœuds de communication centraux, par exemple à Amsterdam aux Pays-Bas.

Equinix s’installe souvent à proximité des bourses d’actions et des universités où le besoin de liaisons internet est le plus important. L’explosion du trafic internet exige des capacités de stockage qu’Equinix est en mesure de fournir. Un autre gagnant de cette crise. 

4) Microsoft

La firme de Redmond était, bien entendu, déjà un géant mondial en tant que fournisseur du logiciel Windows. Mais c’est surtout le passage vers le Cloud qui a permis à Microsoft  de flirter à nouveau avec les sommets. Le besoin de capacités dans le Cloud dans un monde qui se digitalise à grande vitesse fait de Microsoft une action de choix.

De nombreuses entreprises doivent encore franchir le pas vers le Cloud. Les récentes évolutions, entre autres le télétravail, ont donné à Microsoft un coup de pouce supplémentaire, grâce par exemple à Microsoft Teams.

5) Kimberly-Clark

Kimberly-Clark  doit sa place dans ce Top 5 à son caractère défensif et à son statut "d’aristocrate des dividendes". C’est surtout la division Consumer Tissue qui profite de la ruée mondiale sur le papier toilette. Mais aussi, et plus généralement, la demande de mouchoirs jetables et de papier hygiénique reste soutenue dans les unités de soins intensifs et les hôpitaux en général.

Lire également

Publicité
Publicité