Les 5 actions préférées de Peter Bourbeau

©RV-DOC

Peter Bourbeau (Legg Mason) pointe cinq actions qui lui semblent intéressantes à suivre.

Amazon

Le leader du commerce électronique aux Etats-Unis est aussi, par l’intermédiaire de sa division AWS, un fournisseur de premier plan de services cloud publics et hybrides aux entreprises. La société s’est également imposée en tant que fournisseur de programmes de divertissement originaux à la demande (Prime Video). Nous détenons de longue date des actions Amazon, que nous avons vu évoluer d’entreprise active exclusivement sur le marché de consommation vers une société diversifiée, détenant des positions dominantes sur plusieurs des marchés de consommation et entreprises à croissance rapide. Les dépenses d’investissement ont récemment diminué, ce qui devrait améliorer les marges et favoriser l’action.

American Express

American Express , dans le secteur financier, est une entreprise mondiale offrant des cartes de crédit et des services liés au voyage. Marque dominante sur le marché de la carte de crédit, AXP continue d’élargir sa clientèle de particuliers et de petites entreprises. Cette franchise représente une exposition directe aux dépenses de clients fortunés aux États-Unis et dans le monde. L’entreprise affiche de bons résultats et une croissance solide de ses facturations, de ses revenus et de ses bénéfices. AXP engrange des résultats positifs de ses investissements en marketing et dans les avantages pour les clients, lesquels ont renforcé sa position dans le segment des consommateurs haut de gamme.

AB InBev

Anheuser-Busch InBev , dans le secteur des biens de consommation de base, est une entreprise de boissons qui brasse et commercialise partout dans le monde environ 200 marques de bière, telles que Budweiser, Stella Artois et Beck’s. Si l’entreprise a vu ses ventes et ses bénéfices pâtir récemment d’une faiblesse fondamentale et de la vigueur du dollar américain, elle reste bien positionnée sur les marchés émergents, notamment au Brésil, en Afrique du Sud et en Chine, et nous nous attendons à voir l’action rebondir dans les économies émergentes. En attendant, l’entreprise prend actuellement des mesures pour améliorer ses flux de trésorerie disponibles et réduire son endettement.

W.W. Grainger

W.W. Grainger , dans le secteur industriel, distribue du matériel de maintenance, de réparation et d’exploitation ainsi que des produits et services y afférents pour applications commerciales et institutionnelles. L’entreprise commence à récolter les fruits de sa nouvelle politique de prix. Grainger a baissé ses prix en 2016 et 2017 et a investi dans ses opérations de commerce électronique. Des efforts qui ont abouti à une augmentation des volumes et des parts de marché, se traduisant actuellement par de solides bénéfices. Grainger croît en phase avec l’expansion américaine et nous pensons que l’entreprise continuera de bénéficier de la vigueur de l’économie américaine et des niveaux élevés d’activité industrielle.

Qualcomm

Qualcomm , dans le secteur des technologies de l’information, est un concepteur de produits et de technologies de communication sans fil, qu’elle commercialise et propose sous licences à des fabricants de téléphones portables. Nous pensons que l’entreprise connaît une dépression cyclique de ses revenus, mais que ceux-ci devraient augmenter une fois réglé le litige qui l’oppose à Apple, client clé pour ses puces mobiles, qui a interrompu les paiements de redevances. La pression accrue exercée sur la direction pour contrôler les dépenses devrait également améliorer la rentabilité. L’action est très performante depuis que nous l’avons ajoutée à notre portefeuille, au deuxième trimestre.

Lire également

Publicité
Publicité