Les 5 actions préférées de Riet Vijgen

©Maxine Stevens

Riet Vijgen est gestionnaire de portefeuille Leo Stevens & Cie.

1. ZimmerBiomet

ZimmerBiomet est le leader mondial de la production et de la vente de prothèses du genou et de la hanche, un marché oligopolistique qui croît au rythme de +/- 2,5% par an. Après le rachat de Biomet par Zimmer en 2015, les objectifs fixés n’ont pas été atteints et le groupe a perdu des parts de marché. Mais le nouveau CEO a beaucoup investi dans le département commercial et dans les équipements de production, et a utilisé la trésorerie disponible pour réduire l’endettement. L’entreprise a retrouvé le chemin de la croissance dans ses principales catégories de produits. Nous nous attendons à ce que le groupe – dont l’action n’est pas exagérément chère – poursuive sur cette lancée.

2. Umicore

©Umicore

Umicore mise à fond sur le "verdissement" du parc automobile mondial. Cette stratégie est soutenue par le renforcement des normes d’émissions des nouveaux véhicules. Avec son offre de catalyseurs pour voitures à essence, l’entreprise vise la réduction des émissions des moteurs à combustion, tandis que ses matériaux pour cathodes permettent d’augmenter les performances des moteurs électriques. Ces derniers mois, l’entreprise a conclu deux contrats stratégiques portant sur la fourniture de matériaux pour cathodes à LG Chem et Samsung SDI. Nous sommes convaincus de l’important potentiel de croissance du groupe à long terme.

3. UnitedHealth Group

UnitedHealthGroup (UNH) est le leader du marché américain des assurances hospitalisation. C’est devenu un fournisseur diversifié dans le secteur des soins de santé. Le groupe se concentre sur la vente de médicaments, de logiciels d’analyse pour les prestataires de soins et possède son propre réseau hospitalier. On s’attend à ce que le coût des soins de santé aux États-Unis augmente de 5 à 6% par an, ce qui exige une approche globale plus efficiente en termes de coûts mais également de qualité. UNH s’est fixé comme ambition d’augmenter son bénéfice par action de 10 à 13% dans les années à venir. L’entreprise est de loin l’acteur le plus diversifié et le plus rentable du secteur.

4. Facebook

Ces derniers trimestres, les résultats de Facebook ont systématiquement réussi à surprendre le marché. Alors que le nombre d’utilisateurs a plus ou moins atteint son maximum aux États-Unis et en Europe, Facebook (y compris WhatsApp et Instagram) réussit de mieux en mieux à augmenter ses revenus par utilisateur. Même si la croissance s’effrite quelque peu au fil du temps, elle reste élevée avec une hausse annuelle du chiffre d’affaires de près de 30%. Facebook a récemment publié ses attentes pour le prochain exercice. Elles sont supérieures au consensus. Sur la base de ces prévisions, la valorisation n’est pas exagérée selon nous.

5. Robeco Global Fintech Equities Fund

Conséquence des évolutions sociétales et réglementaires, le monde financier fait face à des défis majeurs, qui peuvent souvent être relevés par des évolutions technologiques. Le fonds Robeco Global Fintech Equities sélectionne, en se basant sur une approche top down, les tendances en croissance dans le segment des fintechs: intelligence artificielle, big data, remplacement des systèmes centraux des acteurs traditionnels, basculement vers les paiements électroniques, émergence de l’Asie en tant que nouveau centre de la fintech et de la cybersécurité. Sur la base de ces tendances, le fonds choisit trois catégories d’entreprises sur une base bottom-up: winners, challengers et enablers.

Lire également

Publicité
Publicité