Les 5 actions préférées de Rik Dhoest

©Dries Luyten

Rik Dhoest, gestionnaire de fonds chez Nagelmackers, voit du potentiel dans cinq actions.

X-FAB[[urn:issue:360145828]]

X-FAB est un sous-traitant d’entreprises spécialisées en puces électroniques qui les conçoivent mais ne les produisent pas. X-FAB s’est spécialisé dans les circuits analogiques intégrés (traitement de signaux électriques) et circuits mixtes (analogiques et numériques). Avec Melexis comme client principal (34% du chiffre d’affaires), il est logique qu’X-FAB se concentre sur les débouchés du secteur automobile (capteurs). L’entreprise met également l’accent sur les applications industrielles et médicales. X-FAB a récemment fait son entrée en Bourse. L’action est moins chère que les autres entreprises de semi-conducteurs, car le marché n’a pas encore découvert l’entreprise.

Refresco[[urn:issue:150074222]]

Refresco est un important producteur de sodas, eaux minérales, jus de fruits et boissons énergétiques. Ses produits ne sont pas vendus sous sa propre marque, mais sous des marques de distributeurs ou d’autres fabricants connus. L’entreprise traite un volume de plus de 6 milliards de litres et réalise un chiffre d’affaires annuel de plus de 2 milliards d’euros. La croissance devra surtout se réaliser via des acquisitions. L’an dernier, Refresco a réalisé sa première acquisition aux Etats-Unis, avec le rachat de Whitlock Packaging. Il a récemment refusé une offre de Pai Partners. Nous ne serions pas étonnés de voir Pai Partners faire une nouvelle offre aux alentours de 20 euros par action.

VolkerWessels[[urn:issue:532615]]

VolkerWessels vient de faire son entrée en Bourse. Ce groupe de construction néerlandais est leader sur son marché domestique, qui génère 71% de son chiffre d’affaires. Volker se concentre surtout sur des petits projets, ce qui permet à l’action d’afficher un profil plus défensif que ses concurrents néerlandais. Le groupe peut s’appuyer sur un palmarès impressionnant en termes de marges, et ce, pendant la totalité du cycle. Ces prochaines années, Volker devrait profiter de la progression du marché résidentiel aux Pays-Bas. Avec une trésorerie nette de 189 millions d’euros, le groupe affiche un bilan sain. Le rendement attendu du dividende de plus de 4% constitue un atout supplémentaire.

Sipef[[urn:issue:60115818]]

Les perspectives du marché de l’huile de palme sont positives à long terme. La demande globale d’huiles végétales augmente chaque année, à cause de l’accroissement de la population mondiale et de l’utilisation d’huiles végétales dans la production de biocarburants. La croissance de Sipef devrait venir principalement de l’agrandissement de ses plantations. L’augmentation de sa participation dans la firme indonésienne PT Agro Muko (plantations de palmiers à huile) et l’acquisition de la plantation Dendy Marker ont une grande importance stratégique. Vu l’augmentation des volumes de production et la hausse du prix de l’huile de palme, nous nous attendons à une excellente année 2017.

Fagron[[urn:issue:60194088]]

2016 peut être qualifiée d’annus horribilis pour le leader mondial des fournitures pour pharmacies. Une importante injection de capitaux a permis à l’entreprise de ramener son endettement à des niveaux plus gérables, ce qui lui permet de se concentrer sur ses activités de base. Les investisseurs à long terme peuvent dès à présent prendre une première position, malgré la reprise du cours de l’action. Cette année, on peut s’attendre à une nouvelle hausse suite à la percée de Fagron dans le marché des préparations stériles aux Etats-Unis. La reprise prendra un certain temps, mais le management est optimiste pour l’avenir. La réduction de l’endettement permet au groupe d’envisager quelques (petites) acquisitions.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content