Les 5 actions préférées de Victor Zwart

©doc

Victor Zwart est membre du conseil d'administration, directeur général (CEO) et président du comité d'investissement de Wealtheon.

Amphenol Corporation

Ce fournisseur de connectivité électronique commercialise ses produits partout dans le monde, dans de nombreux secteurs industriels, dont l’aviation et l’aérospatiale, l’automobile, les technologies de l’information, les télécoms et le secteur médical. Cette large diversification ainsi que les fusions et acquisitions stratégiques constituent la pierre angulaire de la croissance stable de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité. Grâce à l’amélioration des flux de trésorerie, Amphenol peut continuer à mettre en œuvre sa stratégie de fusions et acquisitions pour maintenir son rythme de croissance. L’action est de ce fait moins cyclique et est intéressante pour les investisseurs allergiques à la volatilité.)

Alibaba

Jack Ma a créé Alibaba en 1999. À l’époque, l’entreprise était une simple plate-forme de commerce en ligne. Cette activité est encore le cœur de métier du groupe, mais ce dernier s’est transformé en un immense conglomérat avec Youku (l’équivalent chinois de YouTube, qui propose des sites de musique et de divertissement), des services de paiement comme Alipay (700 millions de clients!), la plate-forme internationale Aliexpress, des supermarchés, des services de cloud et des services financiers comme Ant. Le principal marché d’Alibaba est la Chine, qui représente 86% du total des ventes aux particuliers, mais la distribution internationale se développe rapidement.

United Healthcare

La société américaine United HealthGroup est le leader de l’industrie de l’assurance soins de santé. En effet, la croissance du groupe au cours des dernières années est remarquable et contraste avec celle de ses concurrents. Alors que le secteur a progressé de 4,8% au cours des cinq dernières années, la hausse affichée par United Healthcare est de 11,3%. Ce contraste se retrouve également au niveau de la valorisation de l’action avec un ratio cours/bénéfice de 17 contre 28 pour l’ensemble du secteur. La marge nette de l’entreprise (3,92%) est de loin supérieure à celle de ses concurrents (1,65%). Idem pour le rendement sur fonds propres qui, à 21%, dépasse largement la moyenne du secteur (9%).

Mastercard

Le passage aux transactions électroniques et l’expansion des paiements effectués sans carte bancaire ou carte de crédit par les entreprises, les consommateurs et les pouvoirs publics devraient, à long terme, permettre à Mastercard d’augmenter la croissance de son bénéfice de 10 à 20% par an. Même si les analystes s’attendent à un ralentissement de la croissance des bénéfices en 2019, nous pensons que Mastercard devrait continuer sur sa lancée grâce à une bonne maîtrise des coûts. Par ailleurs, le groupe devrait profiter de l’augmentation des dépenses de consommation au niveau mondial. La transition vers les paiements électroniques devrait se poursuivre en 2019.

Mitsubishi UFJ

Le holding est né de la fusion entre Mitsubishi Tokyo Financial Group et UFJ Holdings . Ensemble, ils forment le plus grand groupe de services financiers au Japon et un des plus grands au monde. Nous nous attendons à ce que la hausse des bénéfices continue à surprendre, sous l’influence de la réduction des créances douteuses, des plus-values sur les portefeuilles d’investissement, et de l’augmentation de la contribution de la participation dans Morgan Stanley. Les résultats du premier semestre 2018 ont largement dépassé les attentes – pourtant déjà optimistes – des analystes, ce qui devrait à nouveau rehausser les estimations ainsi que le nombre de recommandations d’achat.

Lire également

Publicité
Publicité