Les 5 actions préférées de Werner Smets

©RV-DOC

Werner Smets est gestionnaire chez le gestionnaire de fonds luxembourgeois Vector Asset Management.

Merck

Merck & Company est une multinationale américaine et un des plus grands groupes pharmaceutiques au monde. La division pharma combine une large offre de médicaments rentables avec un pipeline très prometteur qui doit garantir à l’avenir le même rendement élevé sur fonds propres qu’actuellement. Après quelques années difficiles sur le plan de la R&D, Merck a misé avec succès sur des domaines plus spécialisés où la concurrence est moins présente, notamment avec le Keytruda sur le marché de l’immuno-oncologie.

Tyson Foods

©Tyson Foods
Tyson Foods est un des plus grands producteurs américains de produits à base de viande de poulet, de porc et de bœuf. Depuis la reprise de Hillshire Brands en 2014, le groupe est actif dans le secteur des plats préparés, aux marges plus élevées. En 2017 et 2018, l’entreprise a procédé à d’autres acquisitions, ce qui permet aujourd’hui aux produits emballés de générer près de 30% du chiffre d’affaires. Cette diversification a permis de réduire la volatilité des résultats, tandis que la division matières premières pourrait profiter d’une forte hausse de la demande de viande de porc suite à l’épidémie de peste porcine en Chine.

SAP

Lorsque vous entendez "Enterprise Resources Planning", vous pensez immédiatement à SAP . Suite aux coûts de transfert élevés, l’entreprise IT s’est adjugé 14% des marchés du CRM (Customer Relationship Management), de la veille technologique (Business Intelligence) et des solutions de chaîne d’approvisionnement (Supply Chain), qui pèsent ensemble un chiffre d’affaires de 73 milliards de dollars. La stratégie qui consiste à convertir les clients ERP aux services Cloud de SAP, est un succès, avec une croissance annuelle de près de 40%, ce qui permet à SAP de se profiler comme un futur concurrent pour Oracle et Microsoft.

Royal Bank of Canada

Le secteur bancaire au Canada se caractérise par une forme d’oligopole où la RBC , qui réalise deux tiers de son chiffre d’affaires sur son marché domestique, ne souffre pas d’une forte pression sur les prix dans son cœur de métier. Son important réseau lui donne, par ailleurs, la possibilité de développer des ventes croisées, ce qui fait de la RBC le principal gestionnaire de patrimoine au Canada, avec près de 700 milliards de dollars canadiens sous gestion. Au niveau international, la banque a connu une énorme croissance dans des segments rentables comme la banque d’investissement et les marchés des capitaux.

Rio Tinto

©Bloomberg

Rio Tinto est non seulement l'un des plus grands producteurs de matières premières au monde, mais aussi l'un des mieux diversifiés, ce qui est particulièrement apprécié dans ce secteur très cyclique.

Contrairement à de nombreux concurrents, le groupe, surtout actif en Australie et en Amérique du Nord, produit à la fois des minéraux et des métaux, avec un coût d’exploitation légèrement inférieur à celui de ses concurrents.

Le management a tiré des leçons du passé et au lieu de continuer à investir dans des (sur-)capacités, il a récemment décidé de privilégier la réduction de son endettement.


Lire également

Publicité
Publicité