Publicité
Publicité
Publicité

400.000 euros saisis sur des comptes de l'État pour la crise de l'accueil

Un cabinet d'avocat a fait saisir 400.000 euros sur des garanties bancaires de l'État belge afin de provisionner les astreintes dues à des milliers de demandeurs d'asile non hébergés.