Publicité
Publicité
analyse

Les réfugiés trouvent-ils du travail chez nous?

Depuis 2015, un tiers des réfugiés inscrits auprès d'Actiris ont trouvé un job salarié. Un taux de mise au travail qui place Bruxelles à mi-chemin entre la Flandre et la Wallonie sur ce terrain. Les obstacles à l’emploi restent néanmoins légion.