Affrontements entre migrants près de Dunkerque

©REUTERS

Plusieurs migrants du camp de Grande-Synthe, près de Dunkerque, ont été blessés dans un probable affrontement entre bandes de passeurs.

Une fusillade a éclaté dans le camp de réfugié de Grande-Synthe (Dunkerque) mardi. Trois personnes ont été blessées par balle et deux autres à l'arme blanche. La police est intervenue avec des équipes importantes sur place.

©REUTERS

Une centaine de policiers ont été dépêchés sur place afin de reprendre le contrôle de la situation. Cinq blessés ont été transportés vers l'hôpital. Aucun d'entre eux n'est en danger de mort.

©REUTERS

Mardi soir, des unités spéciales d'intervention sont descendues sur place à la recherche des suspects et d'armes à feu. Toutes les personnes vivant sur le site ont été fouillées. Quelque 2.500 demandeurs d'asile y demeurent dans l'espoir d'effectuer la traversée vers le Royaume-Uni.

©REUTERS

Eric Fouard, procureur de Dunkerque, s'est rendu sur place et a confirmé l'ouverture d'une enquête pour tentative d'assassinat. Les premiers éléments indiquent qu'il s'agirait d'un règlement de compte. Une bagarre entre passeurs serait à l'origine des incidents, selon une source humanitaire.

Le camp de Grande Synthe est occupé majoritairement par des Kurdes et regroupe aujourd'hui environ 3.000 personnes. Un centre en dur aux normes humanitaires est en construction sur le site. ©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés