Publicité
Publicité

Expulsion d'un Soudanais: la Belgique a bien été imprudente

La Cour de Cassation a rejeté le pourvoi de l'Etat belge contre un arrêt de la chambre des mises en accusation de Bruxelles ordonnant la libération d'un réfugié soudanais. Les autorités belges concernées ont bien négligé le risque de soumission à la torture et à des traitements inhumains pour les ressortissants soudanais renvoyés dans leur pays d'origine.