Publicité
Publicité

Francken craint pour les chauffeurs routiers, "des migrants"

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken refuse l'ouverture d'un centre d'accueil pour réfugiés à Bruxelles. Il craint pour la sécurité des chauffeurs routiers qui se reposent le long de la E40 et dont le camion intéresse les migrants qui veulent rejoindre la Grande-Bretagne.