La redevance pour les demandes de séjour a rapporté 10 millions en 2017

Selon le N-VA, la redevance a découragé toutes les demandes "abusives". ©Photo News

En 2017, la redevance pour les demandes de séjour a rapporté près de 10 millions d'euros. Soit presque le montant attendu par le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration, Théo Francken.

10 millions d'euros. C'est ce que la redevance pour les demandes de séjour a rapporté en 2017. Celle-ci, instaurée en mars 2015, sert à couvrir les frais administratifs du traitement de la demande, selon le gouvernement.

Les tarifs ont été augmenté en 2017. En effet, les demandeurs de régularisation humanitaire et autres types de long séjour doivent s'acquitter de 350 euros depuis mars dernier, alors que le tarif était de 215 euros jusque-là.

350€
Redevance
C'est le montant dont doit s'acquitter tout demandeur de régularisation humanitaire depuis mars 2017.

Pour Théo Francken, le secrétaire d'Etat en charge de l'Asile et la Migration, c'est donc "mission accomplie". Ces 10 millions (9,8 millions exactement) d'euros se rapprochent du montant espéré par le gouvernement en 2017. La redevance avait rapporté 6,5 millions en 2015 et 7,2 millions en 2016. Pour le N-VA, cette redevance a découragé les demandes de séjour "abusives". 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content