"Il faut une zone 30 généralisée en Région bruxelloise"

©BELGA

Selon un plan de la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets et du ministre de la Mobilité Pascal Smet, la vitesse doit être limitée à 30 km/h dans toute la Région bruxelloise, à l'exception de certaines grandes artères.

Le gouvernement bruxellois discutera la semaine prochaine d'un plan de la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets (CD&V) et du ministre de la Mobilité Pascal Smet (sp.a).

Que trouve-t-on dans ce plan?  Principalement que la vitesse doit être limitée à 30 km/h dans toute la Région bruxelloise, avec éventuellement des exceptions, en concertation avec la police et les bourgmestres, pour des voiries plus importantes. C'est De Morgen qui a dévoilé l'information.

Petit rappel... En 2010, le conseil communal de Bruxelles avait instauré une limitation de 30 km/h à l'intérieur de la Petite ceinture. Le plan "sécurité routière" du gouvernement bruxellois, en 2014, appelait les bourgmestres des 19 communes à appliquer le plus largement possible le principe de zone 30. Pascal Smet et Bianca Debaets vont désormais un pas plus loin.

©BELGA

Le point névralgique du sera sa mise en oeuvre. Bianca Debaets souligne que de nombreuses caméras sont installées pour contrôler la zone basses émissions. L'argent qui sera récolté avec les amendes sera mis à disposition pour des campagnes et des contrôles supplémentaires. Les amendes seront traitées par un service externe, plutôt que par le parquet.

Les contrôles de vitesse sont une compétence de la police locale et des bourgmestres.

On en pense quoi? On sait déjà que le maïeur de Koekelberg Philippe Pivin (MR) n'est pas convaincu par le plan. Son collègue schaerbeekois Bernard Clerfayt (DéFI) est quant à lui plus positif.

©Aude Vanlathem

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content