Poppy lance des scooters et trottinettes à Bruxelles

©Poppy

Poppy est le premier acteur européen à proposer à la fois des voitures, des trottinettes et des scooters en libre-service sous une même marque.

Poppy, la marque belge de mobilité partagée du groupe D'ieteren , propose dès aujourd'hui à ses clients de jongler entre différents types de véhicules. Si des Volkswagen et Audi électriques et au gaz naturel étaient déjà disponibles dans la capitale, la flotte est à présent complétée par des scooters et des trottinettes électriques. Les mêmes services sont également disponibles à Anvers. 

Proposer voitures, scooters et trottinettes sous une même marque, et dans la même application, est une première en Europe, d'après un mail envoyé ce jeudi par la marque à ses utilisateurs. Tout comme chez les concurrents Felyx et Scooty, les scooters de Poppy sont des N-series de la marque chinoise Niu. A Anvers, ces derniers remplacent les scooters électriques 2.0 de Peugeot proposés par Poppy depuis août 2018. 

Les tarifs

1.000
véhicules
Poppy propose mille véhicules à Bruxelles et Anvers: 300 voitures, 300 scooters et 400 trottinettes.

Les tarifs varient en fonction du type de véhicule et se veulent compétitifs par rapport à la concurrence. Louer une voiture coûte 0,33€/min, un scooter électrique 0,25€/min et une trottinette 0,15€/min + 1 euro pour démarrer l'engin. 

Poppy propose mille véhicules à Bruxelles et Anvers: 300 voitures, 300 scooters et 400 trottinettes. Attention, cependant: les zones dans lesquelles les trottinettes et scooters peuvent être utilisés sont plus réduites que pour les voitures. Trottinettes et scooters ne peuvent, en effet, pas sortir du périmètre dans lequel elles doivent être parquées en fin de location. Les voitures, elles, peuvent en sortir, à condition d'achever la location dans la zone d'activité. 

Les zones d'activité de Poppy au 1 août 2019 ©Poppy

Lire également

Publicité
Publicité