La place Madou change de look

Plan de réaménagement de la Place Madou ©Cabinet du ministre Pascal Smet

Le réaménagement de la place Madou à Bruxelles se fera au profit des cyclistes et des piétons. Le chantier devrait débuter fin 2017.

"La place Madou va officiellement devenir l'esplanade Madou" a déclaré Emir Kir, le bourgmestre de Saint-Josse. Le permis d’urbanisme pour le réaménagement de la place Madou a été introduit mardi auprès de l’administration communale. Le but est "d'en faire un lieu agréable où l'on a envie de passer du temps. Notre vision, c'est celle d'une ville réinvestie par ses habitants" a ajouté le bourgmestre.

Concrètement:

• L'esplanade sera élargie et embellie
• Les trottoirs seront élargis
• Les pistes cyclables seront séparées et sécurisées
• 
Le rond-point sera remplacé par un carrefour à feux. En provenance de la place Saint-Josse, il ne sera désormais plus possible de traverser la Place Madou en direction d’Arts-Loi. Un détour via Quetelet sera imposé.

©Cabinet du ministre Pascal Smet

Mais les embouteillages interminables vont au-delà de la Place Madou et touchent aussi les rues avoisinantes. Ces axes vont donc aussi subir un relooking.

Plan de réaménagement de la Chaussée de Louvain ©Cabinet du ministre Pascal Smet

La chaussée de Louvain sera réaménagée de plain-pied de façade à façade. Mais surtout, elle deviendra interdite à la circulation en journée (de 19h à 7h). Cette décision est issue de l'aménagement provisoire planifié l'année dernière.

L'avenue de l’Astronomie - qui longe la petite ceinture - sera conçue comme la prolongation de l’esplanade Madou. Comprenez, avec des trottoirs élargis, une piste cyclable séparée et une bande bus.

Plan de réaménagement de la rue Scailquin ©Cabinet du ministre Pascal Smet

La rue Scailquin - qui relie la Place Madou à la chaussée de Louvain - sera complètement réaménagée. Elle se verra dotée de deux bandes de circulation (une dans chaque sens), d’une bande bus (vers la place Madou) et d’une piste cyclable. Par ailleurs, la verdure fera aussi son apparition et la pompe à essence va disparaître.

Début des travaux en 2017

Prochaine étape: l’enquête publique. Celle-ci se déroulera après les vacances.

Et ensuite: en fonction des délais administratifs, le chantier est prévu pour fin 2017 et devrait durer un an maximum.

6,2 millions
Un budget de 6,2 millions d’euros est prévu pour ces travaux.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content