Reprise des travaux du RER pour fin mars

Les travaux du RER reprendront en mars, sur la ligne 161. ©BELGA

Charles Michel a annoncé la reprise des travaux du RER pour le 26 mars, sur le chantier de Groenendael. A l'arrêt depuis deux ans, la reprise des travaux permettra, peut-être, de maintenir l'objectif d'une finalisation pour 2029. Peut-être...

Le Premier ministre Charles Michel a annoncé ce matin sur les ondes de La Première la reprise des travaux du RER fin mars, ceux-ci étant à l’arrêt depuis deux ans maintenant. "Au mois de mars, il y aura la reprise de travaux pour le RER. C'est très important parce que c'est un dossier qui était enlisé depuis plusieurs années maintenant", a déclaré Charles Michel. Les travaux reprendront officiellement le 26 mars, sur le chantier de Groenendael. 

Ce que confirme le porte-parole d’Infrabel, Frédéric Sacré : "Nous allons poser les voies sur le tronçon de 9 km entre Groenendael et Bekenbos. Le génie civil étant terminé, nous pouvons poser les 3e et 4e voies (celles qui permettront au RER de circuler, NDLR)."

"L'échéance des travaux est en train d'être élaborée, nous la donnerons lors de la reprise des travaux en mars."
Frédéric Sacré
porte-parole d'Infrabel

"L'échéance des travaux est en train d'être élaborée, nous la donnerons lors de la reprise des travaux en mars", ajoute le porte-parole qui explique que les travaux ne devront pas perturber la circulation sur les deux premières voies (trains locaux et IC)." Rien ne garantit donc que l'objectif d'une finalisation des travaux en 2029 sera tenu.

"On peut seulement fixer des délais pour la ligne 161 (Bruxelles-Ottignies-Louvain-La-Neuve), puisque tous les permis ont été obtenus, contrairement à la ligne 124 (Bruxelles-Nivelles) pour laquelle nous n'avons pas encore tous les permis concernant le tronçon situé en Région flamande", déclare Frédéric Sacré, qui estime que d'ici 2024-2025, les premiers tronçons de la ligne 161 seront opérationnels. 

Du côté du ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, on envisage, pour le nouveau plan de transport 2024: 

→ Un train par ¼/heure sur la ligne 161.

→ Un train par ½/heure sur la ligne 124.

Travaux à l’arrêt

Rappel. Début 2016, les travaux sont suspendus, la ministre de la Mobilité de l’époque, Jacqueline Galant, annonce qu’il manque plusieurs millions pour terminer deux lignes: 124 (Bruxelles-Nivelles) et 161 (Bruxelles-Ottignies-Louvain-La-Neuve). "Les fonds ne permettaient pas de continuer les travaux. En effet, nous aurions pu poser les voies, mais nous n’avions pas la certitude d’avoir le budget pour tout terminer : électricité, etc. Ce qui n’aurait pas permis aux trains de circuler, et l’argent aurait donc été gaspillé."

2029
RER
C'est l'année durant laquelle les travaux du RER devraient être finalisés... si tout va bien.

Un an plus tard, en 2017, le nouveau ministre de la Mobilité François Bellot dégage une enveloppe supplémentaire de 1,05 milliard pour finaliser les travaux. 

Et le 30 mai dernier, Jean-Pierre Hansen, l’ancien patron d’Electrabel, est nommé président du comité de pilotage du RER. Il avait pour mission de relancer la construction du fameux RER, c’est chose faite. Jean-Pierre Hansen manifestait, à l’époque, le souhait de reprendre les travaux pour 2018, visant d’abord la ligne 161 (Bruxelles-Ottignies). Mardi matin, le Premier ministre a donc confirmé la reprise des chantiers pour la fin mars.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content