Se garer à Bruxelles sera bientôt plus facile

©REUTERS

Une nouvelle plateforme qui uniformise le paiement du stationnement en Région bruxelloise sera lancée dès le printemps 2018.

D'abord, vous avez dû endurer les embouteillages. Ensuite, vous avez tourné en rond pendant 20 minutes pour trouver une place de parking. Et maintenant, vous vous retrouvez face à cet horodateur sans monnaie - ou sans votre carte de banque, selon l'état de technologie de la machine. Bienvenue à Bruxelles!

Mais BIPaSS a entendu votre détresse d'automobiliste et va - un peu - vous simplifier la vie. BIPaSS pour Brussels Initiative for Parking Solutions est une nouvelle plateforme régionale de stationnement, lancée par l'Agence bruxelloise parking.brussels. Les communes d'Anderlecht et de Molenbeek proposent d'ores et déjà ce nouveau mode de paiement, tandis que les autres communes devront attendre le printemps prochain.

Concrètement, vous pourrez payer votre parking au moyen d'une application pour smartphone. Et les avantages sont multiples:

• plus besoin de monnaie.
• plus d'amende, car vous ne dépasserez plus le temps indiqué. Vous activerez l'application lorsque vous vous garez et la désactiverez à votre départ.
• gardez un oeil sur vos dépenses: une facture reprenant toutes les séances de stationnement peut être envoyée chaque mois.
• gagnez du temps: l'application vous indiquera la position de l'horodateur le plus proche.
• les règles en vigueur et les prix pratiqués seront également mentionnés dans l'application.

Aujourd'hui, les 19 communes bruxelloises ont toutes leurs propres règlements de stationnement, malgré les efforts d'harmonisation et de simplification de l'Agence régionale du stationnement. Ce nouveau système sera peut-être l'occasion d'accélérer le processus vers un prix unique...

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content