Les Diables privés de finale par la France

©BELGA

Les Diables Rouges ont été battus 1-0, dans une demi-finale très fermée, par la France. Ils joueront donc la petite finale samedi face au perdant de l'autre demi-finale qui oppose l'Angleterre et la Croatie.

C'était le moment où jamais de briller, mais l'occasion en or a été gâchée. La "génération dorée" de la Belgique, avec ses talents pléthoriques enviés par le monde entier, a vu ses rêves de sacre mondial s'effondrer ce mardi face à la France (1-0), en demi-finales du Mondial-2018.

"Je crois qu'il y a encore 4 ou 5 bonnes années. Ça dépend de l'envie et du vouloir des gamins. A un moment donné, on peut être blasé après chaque tournoi (et se dire) +est-ce que je continue ou pas ?+ Je ne sais pas ce qui va se passer dans la tête de certains": Comme Marc Wilmots, l'homme qui n'a pas su faire gagner la bande à Eden Hazard avant la prise en main de Roberto Martinez, la Belgique retient son souffle après la déception...

Car de Vincent Kompany (32 ans) à Jan Vertonghen (31 ans), en passant par Marouane Fellaini (30 ans), plusieurs joueurs majeurs ont déjà dépassé la trentaine et risquent d'annoncer leur retraite internationale après ce nouvel échec. Et ce, même si le parcours en Russie a globalement été une réussite comparée aux désillusions du Mondial-2014 et surtout de l'Euro-2016, où ils avaient échoué en quarts de finale.

Les Diables doivent encore jouer la petite finale samedi face au perdant d'Angleterre-Croatie avant de rentrer en Belgique. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content