Publicité
Publicité
Publicité

Un maillot "made in Germany" mondialisé

Une campagne réussie des Diables Rouges au Mondial russe rapporterait le pactole à son équipementier, Adidas. Qui reste très nébuleux sur l’origine des maillots et muet sur ses objectifs.