chronique

The War On Drugs - "A Deeper Understanding"

©doc

Rock | 1CD/Vinyle Atlantic. Note: 3/5.

Les références ne manquent pas lorsqu’il s’agit d’aborder la musique de The War On Drugs. Tantôt Springsteen pour l’intensité, tantôt Dylan pour le phrasé ou encore Fleetwood Mac pour les rythmiques… Les compositions d’Adam Granduciel sont tout à fait comparables à celles de ces monstres sacrés du folk-rock américain.

The War On Drugs - Up All Night

"A Deeper Understanding", quatrième album du Philadelphien s’inscrit dans la logique du voyage entrepris par Granduciel avec "Lost In The Dream" (2014). On y retrouve les ambiances éthérées et les pulsations déliées qui nous projettent à travers les mille visages de l’Amérique, tout comme le travail ultra précis apporté aux guitares dont l’amplitude nous invite à la grandeur. Témoin d’une période douloureuse sur le plan personnel pour Granduciel, "A Deeper Understanding" s’avère être également une vraie décharge émotionnelle sur le long terme.

En sus de défier le temps, Granduciel brise également les codes en vigueur, les morceaux dépassant tous les six minutes (excepté le magnifique "Knocked Down"), voire plus de onze minutes pour le poignant "Thinking Of A Place".

Du travail d’orfèvre… auquel un petit grain de folie n’aurait toutefois pas fait de mal.

Contenu sponsorisé

Partner content