Le Nobel de chimie récompense une révolution en matière d'observation des molécules

©REUTERS

Jacques Dubochet de l'Université de Lausane, Joachim Frank de Columbia et Richard Henderson de Cambridge sont récompensés du prix Nobel de Chimie. Le comité salue leurs travaux sur la cryo-microscopie électronique.

Le comité Nobel a attribué le prix 2017 de Chimie au Suisse Jacques Dubochet, à l'Américain Joachim Frank et au Britannique Richard Henderson. Ce prix couronne leurs travaux sur la cryo-microscopie électronique, une méthode révolutionnaire d'observation des molécules.

"Cette méthode a fait évoluer la biochimie dans une nouvelle ère", affirme l'Académie royale des Sciences. "Les chercheurs peuvent désormais visualiser des processus qu'ils n'avaient jamais vus auparavant, ce qui est décisif tant pour la compréhension fondamentale de la chimie de la vie que pour le développement de médicaments."

Göran Hansson, le secrétaire général de l'Académie royale des sciences, parle d'une "méthode rafraîchissante d'imagerie des molécules de la vie".

Mais de quoi s'agit-il?

En microscopie électronique conventionnelle, les échantillons -généralement constitués d'une grande quantité d'eau- doivent en effet être déshydratés, et donc altérés. Pour obtenir la meilleure image possible, il est par ailleurs fréquent d'utiliser des colorants ou des sels qui là encore perturbent l'observation.
Dans les années 80, Jacques Dubochet et ses équipes inventent la cryo-microscopie électronique. Il s'agit grossièrement de congeler l'échantillon pour qu'il conserve son état originel. La technologie moderne permet en outre de reconstruire l'échantillon biologique (virus, bactérie, etc) en 3D.

La cryo-microscopie électronique a permis de produire, par exemple, des images de protéines responsables de la résistance aux antibiotiques ou de la surface du virus Zika.

Il s'agit du troisième prix décerné cette année après le Nobel de médecine récompensant des spécialistes de l'horloge biologique; le Nobel de physique, attribué pour des travaux sur les ondes gravitationnelles.

La saison des Nobel se poursuivra jeudi par l'annonce du prix Nobel de littérature, avant le Nobel de la paix, vendredi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés