Publicité
Publicité

Le crayon, une mine d'or et d'idées

©Shutterstock

Neuf objets qui font partie de notre quotidien. D’où viennent-ils? Qui les fabrique et comment?

Le crayon moderne est né à la Révolution française

L’invention du crayon a suivi de quelques décennies la découverte et la mise en exploitation des premiers gisements de graphite, en Europe au XVIIe siècle. À trois ans d’intervalle, l’Autrichien Joseph Hardmuth (en 1792) et le Français Nicolas-Jacques Conté (en 1795) ont eu l’idée de mélanger du graphite et de l’argile, de compresser la pâte ainsi obtenue en lui donnant la forme de mines, puis de sécher et cuire celles-ci pour les solidifier. Un peu plus tard, les Anglais imaginèrent de protéger ces mines en insérant chacune d’entre elles dans deux planchettes en bois.

Quelle est la "capacité" d’écriture d’un crayon noir classique?

Réponse: il peut écrire jusqu’à 45.000 mots. Les Américains ont calculé cela en distance: cela donne 35 miles (56 kilomètres) par crayon, excusez du peu…

En comparaison, un stylo à bille ne peut couvrir que 1.200 à 2.200 mètres, soit 25 à 45 fois moins! Conclusion? Si vous voulez faire le plus long possible, privilégiez le crayon…

Aujourd’hui, la fabrication des crayons noirs et de couleur reste un processus industriel complexe. Après la création du mélange de graphite et d’argile (crayon noir) ou de pigments et de talc ou de kaolin (crayon de couleur), il faut extruder la pâte, puis la sécher.

Les blocs ainsi obtenus sont broyés. La matière en résultant est ensuite extrudée, puis martelée dans une cartouche, avant d’être pressée sous la forme de mines. Celles-ci sont durcies au four. Les mines sont ensuite collées dans des rainures faites sur des plaquettes de cèdre d’encens, généralement à raison de huit mines par plaquette. On recouvre chaque plaquette d’une deuxième planchette, qu’on découpe à l’unité. Il ne reste plus alors qu’à donner la forme qu’on souhaite au crayon (hexagonale, souvent), à le peindre et à le tailler…

Les principaux fabricants sont allemands

©BELGA

Aujourd’hui, les principaux fabricants de crayons sont allemands. Le groupe Faber-Castell, qui a deux siècles d’existence,est leader mondial avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 590 millions d’euros, devant Stabilo et Staedtler. Tous trois ont leur siège aux environs de Nuremberg. On produit 15 milliards de crayons par an dans le monde. Cela signifie qu’à chaque seconde, 475 crayons sortent des lignes de production. À lui seul, Faber-Castell en fabrique annuellement 2,3 milliards dans ses quinze usines. La grande majorité de ces crayons sont en bois, le plus souvent en cèdre d’encens. Il existe également des crayons en résine synthétique et en bois ou carton recyclé.

Quinze milliards de crayons, cela représente 300.000 arbres. Autre manière de calculer: un cèdre fournit le bois pour "enrober" entre 50 et 70.000 crayons.

Les grandes marques sont certifiées FSC, ce qui signifie que les portions de forêts utilisées sont systématiquement replantées.

Le crayon belge s'est taillé

La seule et unique usine de crayons en Belgique a vu le jour à Hastière en 1935. Le groupe français Gilbert, basé à Givet, près de la frontière belge, se sentait à l’étroit dans ses installations en centre-ville. Raison pour laquelle il avait acheté des terrains à Hastière, où il a construit cette extension. L’unité de fabrication belge a travaillé jusqu’en 1969-1970, époque où le groupe Gilbert a été lui-même racheté par Blanzy, puisConté (partie du groupe Bic aujourd’hui). Aujourd’hui, il ne reste plus rien de la filiale belge. Seule la "Maison du Patrimoine", à Hastière, en entretient le souvenir.

15 milliards
15 milliards de crayons sont vendus chaque année dans le monde

"À la belle époque, la Fabrique des crayons Gilbert employait une trentaine de personnes et produisait aussi bien des crayons noirs que de couleur, ainsi que des buvards, des gommes et des stylos, rappelle Jonathan Porignaux, le fondateur du musée. Hastière était surnommée la ‘capitale du crayon’en Belgique."

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés