A Lierre (Lier), fini les files d'attente au guichet

©Photo News

Les guichets de l’administrations communale de Lierre ne connaissent plus les files d’attente. Les écarts entre personnel contractuel et statutaire sont progressivement gommés.

A Lierre (Lier), petite ville de 35.000 habitants située en province d’Anvers, les services communaux ont fusionné avec ceux du CPAS voici trois ans déjà. L’opération a permis de réaliser des gains d’efficacité, dont une réduction de 15% des frais de personnel. Lierre était parmi les premiers pouvoirs locaux à opérer ce basculement voulu par les instances régionales flamandes.

Les guichets de l’administrations communale de Lierre ne connaissent plus les files d’attente qui énervent tant les citoyens. Tout se passe sur rendez-vous et ceux-ci sont généralement fixés en ligne. Seuls 10% des personnes qui s’adressent aux services communaux n’ont pas pris de rendez-vous préalable. De nombreuses communes viennent voir comment s’inspirer de ce dispositif.

Pour attirer de nouveaux collaborateurs, la commune a décidé de combler progressivement le fossé qui sépare le personnel contractuels des statutaires. Ainsi par exemple, le renforcement du deuxième pilier de pension doit permettre de combler 75% de l’écart qui sépare la pension des contractuels par rapport à celle du personnel statutaire. Et il semble cela marche : des personnes qui faisaient la navette vers Bruxelles ou Anvers ont opté pour le confort et la proximité en allant travailler à la commune de Lierre, car ils ont jugé que les conditions étaient suffisamment intéressantes.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content