Publicité
Publicité

La SRIW et Bewatt entrent au capital de Coretec

©ANP

Afin de soutenir et d’accélérer sa croissance, Coretec Energy a ouvert son capital à deux nouveaux investisseurs, la SRIW et Bewatt. L’entreprise active dans l’énergie veut grandir à l’international.

4,1 millions injectés en contrepartie de 37% du capital de la nouvelle holding Coretec Energy créé le 26 octobre dernier, tel est le montant du deal scellé entre la SRIW, Bewatt et les actionnaires de l’entreprise liégeoises, Sébastien Ryhon et Pierre-Yves Dozo.  Bewatt  est la société d’investissement créée par Bruno Vanderschueren, cofondateur de Lampiris avec Bruno Venanzi. Bewatt gère diverses participations dans des entreprises actives dans le secteur énergétique.

Coretec Energy
  • Fondée en 2004 par Sébastien Ryhon, Thierry Carrette et Pierre-Yves Dozo à Liège
  • Est active dans l’offre de solutions afin de réduire les factures énergétiques de ses clients.
  • Emploie une cinquantaine de personnes
  • Chiffre d’affaires 2018: 30 millions d’euros

L’actionnariat se découpe désormais de la façon suivante: les entrepreneurs ont gardé 51%, La Société régionale d’investissement de Wallonie (SRIW) détient 24%, Bewatt 13%. Les douze pourcents restant sont aux mains des collaborateurs de la société. Aujourd’hui, Coretec Energy, c’est une cinquantaine de personnes et un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros.

Cette augmentation de capital va permettre à la société liégeoise spécialisée dans les solutions pour permettre aux entreprises de réduire leurs factures énergétiques de se déployer à l’international.

70% de ses clients sont des industriels et 30% actifs dans le tertiaire comme par exemple bpost, le Forem ou encore la STIB. Le secteur de la grande distribution est également bien représenté. Pour le secteur industriel, on retrouve dans les fichiers clients des noms comme Soprema, Ferrero, Prayon et AGC. "Pour l’instant, nous réalisons 30% de notre chiffre d’affaires à l’étranger notamment en France et en Pologne où nous avons ouvert des filiales. D’autres marchés vont s’ouvrir à nous. Je pense à l’Italie, Espagne et au Royaume-Uni. Il est évident pour nous que notre potentiel de croissance est à l’international", indique Sébastien Ryhon.

Changement de modèle

L’arrivée des nouveaux investisseurs que sont la SRIW et Bewatt va permettre à l’entreprise de revoir son mode organisationnel. "Nous avons créé en 2004 Coretec Engineering et ensuite au fur et à mesure nous avons créé d’autres sociétés qui sont venues se greffer les unes aux autres et souvent avec des actionnaires différents", raconte Pierre-Yves Dozo.

Ainsi par exemple, c’est Meusinvest qui a accompagné les débuts de l’entreprise et Laurent Minguet a été actif dans la galaxie Coretec pendant plusieurs années. "Avec cette opération, il n’y aura dorénavant plus qu’une société", se réjouit Pierre-Yves Dozo.

La Wallonie entreprend

Vous entreprenez? Vous avez des idées pour faire bouger les lignes? Rejoignez la communauté des entrepreneurs:

La newsletter hebdomadaire

- Le groupe LinkedIn

Découvrez aussi notre site dédié aux chefs d'entreprise wallons et l'ensemble de nos articles.

"Jusqu’à présent, l’entreprise se finançait principalement sur fonds propres. La mission de SRIW est d’accompagner les entrepreneurs et de soutenir financièrement les entreprises ambitieuses au potentiel de développement économique important pour la Région. C’est clairement le cas ici", ajoute Sabine Colson, conseiller général à la SRIW Environnement.

Cette opération financière marque aussi la volonté d’un changement de business model. "On veut totalement passer d’une offre de produits à une offre de solutions", poursuit Sébastien Ryhon.

Pour réduire la facture énergétique de leurs clients, les ingénieurs liégeois (environ 50% du personnel) ont recours tant à la cogénération qu’aux panneaux photovoltaïques, mais aussi à la biomasse ou aux LED. "Nous proposons aussi une gestion des achats ou ventes d’énergie adaptée en fonction du profil de consommation du client. Nous faisons toujours une offre globale", insiste Sébastien Ryhon.

Nouveaux locaux

"Aujourd’hui, nous sommes heureux de pouvoir contribuer au développement futur de Coretec Energy. En venant renforcer son capital, nous offrons à l’entreprise la possibilité d’exploiter au maximum les nombreuses opportunités qui se présenteront sur un marché de l’énergie en constante mutation", conclut Bruno Vanderschueren.

La mutation de l’entreprise commence par elle-même puisque dans les prochains jours, ses locaux implantés sur les hauteurs de liège, dans le zoning du Sart-Tilman, vont s’agrandir de 30%. "On a déjà les permis", précise Pierre-Yves Dozo. Les travaux vont pourvoir commencer. Et la société liégeoise grandir.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité