Jay-Z, sur un trône à 1 milliard de dollars

Selon Forbes, la légende de Brooklyn Jay-Z devient le premier rappeur milliardaire. Il assoit sa position de magnat des affaires 2.0.

La frontière entre rap et affaires n'a jamais été aussi fine qu'aujourd'hui. De Andre "Dr. Dre" Young et sa marque audio à succès "Beats by Dr. Dre", récemment cédée à Apple pour 2,8 milliards d'euros, à Sean "Diddy" Combs et son empire du divertissement, ils sont de plus en plus nombreux à arborer la double casquette d'artiste-entrepreneur, et ce particulièrement dans le milieu du rap américain. Seulement, à ce jeu-là, Jay-Z fait désormais office de grand vainqueur, sa fortune dépassant la barre symbolique du milliard de dollars (soit un peu moins de 890 millions d'euros), grande première pour un rappeur.

Un penchant pour les affaires

Depuis son enfance passée dans les quartiers chauds de Brooklyn, Jay-Z a toujours eu le sens des affaires. Illégales dans un premier temps, ses activités prendront un tournant radical à la sortie de son premier album et surtout lors de la création de son label "Roc-A-Fella Records" en 1996. Il a alors 27 ans et se hisse à coups de tubes et d'albums cultes au sommet de la planète rap. 

Un portefeuille diversifié

Le profil
  • Décembre 1969: naissance à New York
  • 1996: premier album studio "Reasonable Doubt" et création du label Roc-A-Fella Records
  • 2008: création de Roc Nation en partenariat avec le géant de l'événementiel Live Nation 
  • 2015: acquisition et lancement de la plateforme de streaming audio Tidal
  • Juin 2019: Jay-Z devient le premier rappeur milliardaire

 

A l'instar de ses confrères, Jay-Z ne doit pas l'essentiel de sa fortune à la vente de ses albums. Aussi il a vite compris l'intérêt d'élargir son terrain de chasse et s'est constitué, au fil des années, un portefeuille d'investissements diversifié et cohérent, usant de son image de star planétaire comme levier. Parmi ses participations et projets notoires, on retrouve le champagne haut de gamme Armand de Brignac et le cognac de luxe D'Ussé en partenariat avec Bacardi, le streaming audio avec sa plateforme Tidal lancée en 2015 ou encore Roc Nation, sa société spécialisée dans la représentation d'artistes et sportifs de haut niveau, à l'effectif ronflant composé du Diable rouge Kevin De Bruyne, de la star de la NBA Kevin Durant et de la chanteuse Rihanna pour ne citer qu'eux. Ses parts dans la société Uber estimées à 62 millions d'euros et une vaste collection d'oeuvres d'art et de luxueuses propriétés viennent parachever l'impressionnant tableau de son patrimoine. 

Un empire à son image

Si le portefeuille est diversifié, il n'en reste pas moins conforme à l'image de son propriétaire. Ici, les décisions d'investissements coïncident avec les thèmes véhiculés par le rappeur tout au long de sa discographie, à savoir luxe, célébrité et identité. Aujourd'hui, il incarne, au même titre que les basketteurs milliardaires Michael Jordan ou Earvin "Magic" Johnson, l'homme d'affaires noir américain "self-made" tout en se positionnant comme un farouche défenseur de sa communauté. Il n'est, d'ailleurs, pas rare de l'entendre se prononcer sur des sujets sociétaux brûlants, comme l'illustre le clip de son titre "The Story of O.J.", sorti en 2017.

The Story of O.J. issu de l'album 4:44 (2017)

Dans une interview accordée au New York Times en 2017, il rappelait qu'il n'était pas rare qu'il soit le seul noir attablé lors de réunions d'affaires. Alors, son statut de célébrité faisait office de carte d'accès à ces sphères privilégiées, aujourd'hui, c'est en tant qu'homme d'affaires qu'il est devenu incontournable. 

Power couple

Incontournables des classements des "personnes les plus influentes au monde" du Time Magazine depuis 2006, Jay-Z et la célébrissime chanteuse Beyoncé Knowles se sont mariés en 2008. Aujourd'hui Forbes estime la fortune cumulée du couple à 1,4 milliard de dollars.

 

Gros vendeur

Avec un total d'albums vendus estimé à 36,3 millions, Jay-Z se positionne à la deuxième place du classement des rappeurs les plus rentables de l'histoire. Il n'est devancé que par Eminem (49,1 millions) et est suivi par Kanye West (21 millions).

 

Lire également

Publicité
Publicité