Publicité

Alassane Ouattara: Vainqueur de la présidentielle ivoirienne

Après un parcours semé d’embûches, l’économiste policé a remporté la présidentielle, même si Laurent Gbagbo le conteste encore.

Ado, c’est le surnom de Alassane Dramane Ouattara, a gagné. Selon la commission électorale indépendante, cet économiste posé d’autant plus apprécié à l’étranger qu’il a fait ses classes aux Etats-Unis et son perfectionnement au FMI a largement remporté l’élection présidentielle de Côte d’Ivoire. La communauté internationale s’est empressée de le féliciter, mais son plus intime ennemi, le chef d’État sortant Laurent Gbagbo, s’accroche à son sceptre en hurlant à la tentative de putsch.

Ouattara est né dans une riche famille de commerçants ivoirienne et a passé la plus grande partie de son enfance au Burkina Faso. C’est d’ailleurs muni d’un passeport burkinabé qu’il est allé étudier aux Etats-Unis avant de grimper les échelons du Fonds monétaire international. En 1990, la Côte d’Ivoire est secouée par les cours du cacao, et le président d’alors, Félix Houphouët-Boigny, fait appel à lui pour redresser l’économie. "Ado" est premier ministre jusqu’en 1993. À la mort du président, Ouattara est un candidat crédible à la magistrature suprême. Mais c’est Henri Bédié qui obtient le poste après avoir lancé le débat sur l’"ivoirité", un débat autodestructeur qui déchire aujourd’hui encore le pays. Soupçonné de n’être pas un vrai Ivoirien, l’économiste est marginalisé. Mais il s’accroche et se lie politiquement avec un prof d’histoire, un certain… Laurent Gbagbo. Leur alliance tourne court quand le général Guéï renverse le président en place: une élection présidentielle est organisée mais Ouattara est à nouveau écarté pour "origines douteuses" et c’est son ancien allié qui l’emporte. Quand, en 2002, des rebelles du Nord tentent sans succès de renverser Gbagbo, le pouvoir accuse Ouattara d’avoir planifié le complot. "Ado" fuit le pays… Il y est revenu la tête haute. Cette fois, Ouattara a gagné. Il ne lui reste rien moins qu’à s’emparer de son pouvoir et à réunifier le pays…

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés