Bastian Lehmann, le pionnier de la livraison de repas à domicile

©Bloomberg

Postmates, un acteur mineur mais pionnier dans le marché américain de la livraison de repas à domicile est en passe d'être englouti par le géant Uber. À cette occasion, retour sur le parcours de son fondateur et CEO, le serial-entrepreneur Bastian Lehmann.

"Bien sûr qu'il y aura une phase de consolidation mais le marché de la livraison à domicile n'est pas destiné à tomber entre les mains d'un seul acteur. Différentes marques peuvent coexister et s'adresser à différents segments de consommateurs." C'est de cette façon que Bastian Lehmann, le fondateur et CEO de Postmates, commentait l le secteur de la livraison de repas à domicile au micro de CNBC en novembre 2019.

Un peu moins d'un an après, voilà que le marché s'apprête justement à être amputé d'un acteur, pourtant pionnier sur le sol américain. Uber, le glouton de la Silicon Valley, a en effet dévoilé ce mardi son intention d'acquérir son concurrent Postmates après une tentative ratée d'avaler Grubhub. Ce dernier avait, pour rappel, été englouti par un autre géant, le récemment fusionné Just Eat Takeaway pour la bagatelle de 7,3 milliards de dollars.

Valorisé à près de 2,6 milliards de dollars, le "bébé" de Lehmann est donc en passe de passer sous pavillon ennemi.

First mover

C'est en 2011 et en compagnie de Sam Street et Sean Plaice que Bastian Lehmann a donné le top départ à Postmates à San Francisco. C'est tôt, très tôt, et c'est sans doute pour cette raison que ce petit poucet du secteur a réussi à se faire sa place. Bien avant Deliveroo, Takeaway ou Uber Eats, c'est sur l'application de l'entrepreneur allemand que les habitants de Los Angeles et Miami pianotaient pour se faire livrer repas et boissons à domicile.

Aujourd'hui rattrapé par sa taille et devancé par Grubhub, DoorDash ou encore Uber Eats, il apparaît presque logique que l'éternel poil-à-gratter du marché cède sa place. L'occasion pour son CEO de se réinventer. Ce dont il a l'habitude d'ailleurs.

College dropout

Originaire de Munich, Bastian Lehmann a tout d'un membre de la start-up nation californienne. Comme les entrepreneurs de la Silicon Valley, il abandonne rapidement ses études pour monter sa propre start-up. C'est ainsi qu'en 1999, il fonde un site de vente en ligne focalisé sur la vente de produits difficilement disponibles. L'aventure est un échec mais le virus de l'entrepreneuriat est ancré en lui.

Après cette aventure, Bastian Lehmann enchaîne les postes pour des entreprises diverses, avec pour point commun la technologie. Après avoir occupé des positions à responsabilité chez l'expert du marketing digital allemand 12snap, Refresh Mobile et Zensify, il décide de retourner à ses premières amours et fonde Currated by, une plateforme de curation de tweets en temps réel basée à Londres.

Le concept ne prend pas mais, avec ses cofondateurs, Sam Street et Sean Plaice, il prend la route de San Francisco et crée Postmates. Pionnier pour l'époque, le service de livraison à domicile aujourd'hui populaire est pourtant parti d'un constat très simple: "Comment faire parvenir ma planche de snowboard d'une ville à l'autre sans me déplacer?" Quelques itérations plus tard, le concept de "ride-sharing" était né et posait la première pierre à l'édifice qu'est, aujourd'hui, la livraison de repas à domicile par une partie tierce.

Lire également

Publicité
Publicité