Jamie Oliver a besoin d'argent

Livres, ustensiles de cuisine brandés à son nom, émissions télévisées, Jamie Oliver sait comment faire monter la sauce commerciale. Mais aujourd’hui, plus que de clients, c’est d’investisseurs dont il a besoin.

On le surnomme le "chef nu", en anglais the "Naked Chef" – surnom qui provient du fait qu’il ne porte jamais de toque et non parce qu’il cuisine dans le plus simple appareil. Jamie Oliver est un cuistot très populaire aux Etats-Unis et en Australie. C’est aussi l’une des plus grosses fortunes de Grande-Bretagne, estimée à 240 millions de livres par le Sunday Times en 2014.

©RV

Né dans le comté d’Essex, ce presque quadragénaire et père de quatre enfants découvre les vertus de la cuisine dans le restaurant-pub de ses parents, The Cricketers, dans le village de Clavering. À 16 ans, Jamie quitte l’enseignement traditionnel pour suivre une formation à l’école hôtelière de Westminster.

Il travaille ensuite en France et à Londres, au Neal Street Restaurant, où il développe ses talents de pâtissier aux côtés de celui qui deviendra son mentor, Gennaro Contaldi. Mais c’est lorsqu’il rejoint les rangs du très réputé River Café qu’il donne un tournant décisif à sa carrière.

 

La cool attitude

Repéré par la productrice Patricia Llewellyn après un documentaire consacré au River Café, on lui propose de devenir le cuisinier de l’émission de cuisine The Naked Chef. Le look de Jamie, jeans et baskets, et surtout son don pour désacraliser la cuisine, la rendre simple et accessible à tous, contribuent rapidement à son succès.

Son premier livre de cuisine, dérivé de ladite série, est un best-seller. Comme tout ceux qui suivront par la suite. Devenu un phénomène presque mondial, Jamie Oliver profite de sa notoriété pour rendre à l’industrie hôtelière ce qu’elle lui a offert. Il ouvre un restaurant-école, baptisée Fifteen, pour les jeunes en réinsertion, en 2001.

 

Un soupçon de gestionnaire

S’il a l’habitude de reverser les bénéfices colossaux engrangés par la vente de ses livres à l’association Fifteen qu’il a fondée suite à l’école-restaurant du même nom, Jamie Oliver n’hésite pas non plus à prêter son nom à de grandes marques comme Churchill China ou Tefal, avec lesquels il conçoit et commercialise des produits de cuisine.

Jamie Oliver ne cache pas sa passion pour les produits italiens. La chaîne de restaurants Jamie’s Italian, dont le premier restaurant a ouvert en mai 2008, est très populaire au Royaume-Uni. Son sixième livre, Jamie’s Italy, fut numéro un dès sa sortie en 2005. Il a même signé une gamme de produits italiens et d’autres produits d’alimentation cadeaux, distribués au niveau international.
Avec son jeans et ses tongs, Jamie Oliver a résolument apporté un vent de fraîcheur dans un secteur assez galvaudé. Dès le début des années 2000, il se lance dans une tournée qui l’emmènera jusqu’en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il a même cuisiné à trois reprises pour Tony Blair au 10 Downing Street.

Par ailleurs, Jamie Oliver enchaîne les documentaires culinaires sur l’art du bien-manger. Il sera d’ailleurs primé pour sa grande campagne filmée et diffusée sur Channel 4 à propos du fonctionnement déplorable des cantines scolaires. Grâce à cette série, le gouvernement fournira même l’effort financier nécessaire pour améliorer les cantines.

Expansion

Malgré des activités médias et de publication plutôt intenses, les affaires du cuistot ne tournent pas très bien. Au cours de l’année 2013, les bénéfices de son entreprise ont chuté de 37% et les chiffres 2014 ne sont pas encore connus. Alors, plutôt que de chercher à attirer davantage de clientèle dans ses restaurants, Jamie Oliver se met désormais en quête d’investisseurs.

Selon des information de presse, Jamie Oliver aurait mandaté la banque d’investissement Raine pour la vente d’une participation dans ses activités médias et publication. L’opération pourrait rapporter 50 millions de livres et devrait servir à financer le dévelopement international de la "marque" Jamie Oliver.

[Suivez Sarah Godard sur Twitter en cliquant ici]

.

Né en 1975 à Clavering, dans le comté d’Essex, en Angleterre, Jamie Oliver est cuisinier et animateur télé. Père de quatre filles et un garçon, le "chef nu" est surtout connu pour son approche d’une cuisine facile à réaliser. Il est l’auteur de plusieurs livres, détient une série de restaurants en Angleterre mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas et bientôt en Belgique.

©EPA

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité