Publicité
Publicité

Le pari à 12,5 milliards de Jeffrey Immelt

En mettant la main sur la branche énergie d’Alstom, le patron de GE Jeff Immelt signerait le coup d’éclat qui fait défaut dans son parcours à la tête d’un des groupes industriels les plus importants de la planète. L’opération effacerait aussi le traumatisme suscité par le veto européen à la fusion avec Honeywell.