Michael Verschueren, dans les traces de papa à Anderlecht

©BELGAIMAGE

Ce ne serait plus qu’une question de semaines. Michael Verschueren, fils de "Mister Michel", reprendrait la direction sportive à Anderlecht. Un profil de businessman qui plaît à Marc Coucke, propriétaire du club.

Sur les réseaux sociaux, c’est Monsieur selfie, souvent dans des stades, presque toujours souriant en présence de grands noms du sport, du business, de la politique, avec des amis ou en famille. Michael Verschueren est l’homme du moment au Royal Sporting Club d’Anderlecht. Il est le fils de Michel Verschueren, l’ancien manager mythique de la maison mauve (1980 à 2003). Le "renard argenté" ou "Mister Michel", comme on l’appelle à l’ombre de Saint-Guidon, a laissé une marque indélébile au club.

Michael Verschueren aux côtés de son père Michel, mythique manager du club d'Anderlecht. ©Photo News

Un héritage que Michael semble bien porter. Il connaît le club de bout en bout. Il devrait selon toute vraisemblance reprendre la direction sportive du club. L’information a été écrite dans divers médias. Anderlecht ne l’a pas encore confirmée, mais la colère gronde dans les tribunes contre l’actuel directeur sportif Luc Devroe, auquel les supporters reprochent des transferts ratés.

Un an après le rachat d’Anderlecht par Marc Coucke, il pourrait donc déjà y avoir du changement dans la Maison mauve. Michael est un vrai homme du sérail. Il sera donc apprécié des supporters. A 47 ans, l’homme est un businessman et selon La Dernière Heure, il a d’abord quelques affaires professionnelles à régler.

Luc Devroe ne devrait pas être remercié, dans la mesure où c’est un proche de Coucke. Avec Luc Devroe, Marc Coucke a connu une très belle histoire au club d’Ostende, ce qui ne s’oublie pas après quelques matchs et transferts plus compliqués.

Michael Verschueren a travaillé pendant des années en coulisses à Anderlecht, mais a pris de la visibilité au moment de la revente du club à Marc Coucke, il y a un an. Il est considéré comme l’architecte de cette transaction après laquelle Verschueren possède environ 5% du club.

Le profil
  • A 47 ans, Michael Verschueren marche dans les traces de son père Michel au club d’Anderlecht.
  • Diplômé d’économétrie de l’ULB, il est multi-entrepreneur dans le marketing, l’immobilier, le trading international ou l’incubation.
  • Actif depuis plusieurs années au sein de l’association européenne des clubs ECA, il y préside le groupe "Finances".
  • L’homme qui a du sang mauve dans les veines est pressenti pour devenir directeur sportif du club.

Multi-entrepreneur

En tant que PDG de l’agence marketing Wunderman Belgium, spécialisée dans la communication pour les secteurs médical et pharmaceutique, il possède une expérience en tant que manager.

Il est le seul Belge à siéger à l’ECA, l’association européenne qui représente 230 clubs de football. Parmi ceux-ci, on retrouve 5 clubs belges, à savoir le FC Bruges, La Gantoise, le KRC Genk, le Standard de Liège et bien évidemment le RSC Anderlecht. Au sein de cet organisme, il dirige le groupe de travail Finances. En plus de côtoyer des représentants des clubs les plus prestigieux et influents du continent, il prend donc également des positions importantes en termes de fair-play financier ou dans la stratégie commerciale des clubs européens.

Sur le site de l’ECA, on voit également que l’homme a plus d’une casquette dans le monde des affaires. Il est notamment, selon le site internet de l’ECA, associé du groupe immobilier Komito et président de l’incubateur Smart Health Valley.

Reste à voir si l’homme pourra profiter de son expérience pour faire du bon travail à Anderlecht où, peut-être plus qu’ailleurs dans la Belgique du football, les supporters sont exigeants et impatients.

Michael Verschueren a longuement travaillé au rachat du club d'Anderlecht par Marc Coucke. ©Photo News

Facilitateur du deal du siècle

En coulisses, il se dit que Michael Verschueren a été une clé importante pour faire venir Marc Coucke à Anderlecht. Un rachat qui a surpris bon nombre d’observateurs quand il a été annoncé il y a un an.

Sur les listes

Michael Verschueren était sur les listes Open Vld à Dilbeek lors des dernières élections communales. En 17e position, il n’a pas été élu.

Carnet d’adresses

En tant que fils de Michel Verschueren, Michael a un très bon carnet d’adresses dans le football belge. Un carnet qu’il complète très bien grâce à son siège au sein de l’association européenne des clubs de football (ECA), où il côtoie le gratin du foot business européen.

Lire également

Publicité
Publicité