Publicité
Publicité

Philippe de Villiers, président du Mouvement pour la France

Il prend un peu de recul, en quittant la tête du conseil général de Vendée. Mais il reste président du mouvement souverainiste.