Rachel Brosnahan, la comédie au service d'une voix engagée

©AFP

Avec "The Marvelous Mrs. Maisel", l’Américaine Rachel Brosnahan a remporté le prix de la meilleure actrice pour une série comique lors de la dernière cérémonie des Emmy Awards.

En évoquant l’absurdité d’un acteur jouant un médecin, qui s’essaierait à l’opération chirurgicale pour se faire la main, Rachel Brosnahan affirme que, pour le bien-être de tous, elle ne se mettra jamais au stand-up. C’est pourtant le don que se découvre Midge Maisel, qu’elle incarne à l’écran.

The Marvelous Mrs. Maisel - Bande Annonce

Mariée à un comédien au talent plutôt bancal, qui la quitte soudainement pour sa secrétaire, Midge noie sa peine dans une bouteille de rouge, qu’elle descend avant de débarquer en nuisette, trempée par la pluie, sur la scène du club où se produisait son mari. Ivre et enragée, elle lance ses observations cyniques aux représentants de la gent masculine, avant de montrer ses seins pour attester de leur perfection, et d’être embarquée par la police.

Cette scène mémorable, c’est également celle que Rachel Brosnahan a dû jouer pour décrocher le rôle qui lui vaudra trois récompenses de meilleure actrice pour cette première saison. La jeune femme de vingt-sept ans a trouvé sa voix, et la porte haut et fort pour les récits de femmes qu’on n’entend pas.

Rachel Brosnahan avec l'équipe de "The Marvelous Mrs. Maisel. La série d'Amazon a été à l'honneur lors des Emmy Awards. ©AFP

Le profil
  • Née en 1990 à Milwaukee dans le Wisconsin, mais élevée en banlieue de Chicago.
  • Décroche son premier rôle dans le film d’horreur "The Unborn" en 2009.
  • Incarne l’escort Rachel Posner dans "House of Cards" en 2013, pour lequel elle décroche une première nomination aux Emmys.
  • Débute, en 2016, sa collaboration avec Amazon dans "Crisis in Six Scenes", une mini-série de Woody Allen.
  • Remporte le Golden Globe, le Critics’ Choice Award, puis l’Emmy Award de la meilleure actrice pour son rôle dans "The Marvelous Mrs. Maisel".

Faire porter sa voix après #MeToo

Pourtant, Rachel Brosnahan ne se destinait ni au petit écran, ni à la comédie, mais se voyait au théâtre. Alors qu’elle poursuit ses études secondaires, son agent lui décroche un rôle pour le film d’horreur "The Unborn", produit par Michael Bay. Prétendant le décès de sa grand-mère, la jeune actrice sèche les cours et réussit son audition.

Toujours convaincue d’être vouée aux planches en allant étudier les Arts à New York, la jeune actrice se fait doucement un nom en enchaînant ce qu’elle considère comme des boulots alimentaires: de petits rôles dans de grosses séries. "The Good Wife", "The Blacklist", "Les Experts" et enfin, la première série de Netflix, "House of Cards". D’un petit rôle assigné pour deux épisodes, l’actrice convainc et incarne Rachel Posner dans près d’une vingtaine d’entre eux, flirtant pour la première fois avec les Emmy Awards pour une nomination de meilleure actrice invitée. Les effluves de #MeToo entourant "House of Cards" lui reviendront bientôt alors que Brosnahan accepte un rôle dans "Crisis in Six Scenes", une mini-série de Woody Allen, une décision qu’elle admet volontiers regretter aujourd’hui.

Car Rachel Brosnahan, c’est aussi l’une de celles qui parlent et utilisent le temps imparti du discours d’acceptation d’un Emmy pour rappeler l’importance de voter aux élections de mi-mandat du président américain, tout comme elle avait, en recevant son Golden Globe, scandé l’enjeu des récits au féminin. D’ailleurs, quand Rachel raconte Midge, elle parle d’une femme "audacieuse, brillante et compliquée", qui n’exige rien de plus que son ambition soit prise au sérieux dans une industrie qui la méprise. À bon entendeur…

Saoule ou fiévreuse?

La scène d’audition pour le rôle de Midge Maisel la figurait saoule, un état que Brosnahan dit avoir reproduit de façon particulièrement convaincante grâce à une fièvre accablante ce jour-là.

Une victoire d’Amazon

Alors que cette cérémonie des Emmys Awards annonçait un clash des titans entre HBO et Netflix, c’est bien Amazon qui s’est distingué, en raflant les récompenses les plus prestigieuses de la catégorie comédie pour "The Marvelous Mrs. Maisel", la série la plus récompensée de la soirée.

Le trophée dans les toilettes

Photo à l’appui, lors du Tonight Show de Jimmy Fallon, l’actrice a admis qu’elle avait rangé son trophée des Golden Globes dans ses toilettes. Ainsi, "vous pouvez intimider les gens quand ils sont les plus vulnérables".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content