Rami Malek ressuscite Freddie Mercury

©Photo News

C’est très ingénieux de la part de la production de "Bohemian Rhapsody" d’avoir choisi un acteur comme Rami Malek. Parce que s’il est peu connu du grand public et vraisemblablement des fans de Queen, il s’est glissé dans la peau du chanteur mythique avec une aisance impressionnante. Malek a d'ailleurs reçu le prix du meilleur acteur dans un film dramatique aux Golden Globes pour son rôle dans "Bohemian Rhapsody".

Le profil
  • 1981: Rami Said Malek naît à Los Angeles. Il a un frère jumeau qui s’appelle Sami.
  • 1999: Il termine ses années de lycée à Sherman Oaks. Kirsten Dunst a étudié dans le même lycée. Ils suivront ensemble des cours de théâtre.
  • 2015: Dans la série "Mr Robot", il joue un hacker.
  • 2017: Il est admis comme membre de The Academy Of Motion Pictures Arts and Sciences qui décerne les Oscars.
  • 2018: Il incarne Freddie Mercury dans le biopic consacré au groupe Queen et à son frontman légendaire.

Rami Malek? Jusqu’il y a peu, on ne connaissait pas son nom. Et pour cause, on n’a pas trop regardé, ici, la série télé "Mr Robot" qui lui a valu, en 2016, à la fois un Emmy Award et un Golden Globe – il en a d'ailleurs reçu un deuxième pour son rôle dans "Bohemian Rhapsody", celui du meilleur acteur dans un film dramatique. On retrouve son nom au générique de "Twilight, chapitres IV et V" ainsi que dans deux Spike Lee qui n’ont pas eu d’écho chez nous. Du coup, ce trentenaire américain, d’origine égyptienne, passe réellement pour une trouvaille. Une rising star comme on dit à Hollywood.

Si les producteurs de "Bohemian Rhapsody", qui a obtenu le prix du meilleur drame cinématographique lors de la 76e cérémonie des Golden Globes – essentiellement les membres survivants de Queen –, avaient choisi une star établie, l’identification à Freddie Mercury aurait été bien plus compliquée à réaliser. Car, il ne suffit pas d’une prothèse dentaire, de perruques et de tenues excentriques pour incarner cet être flamboyant et touchant qu’était le frontman de Queen.

Ne pas être labellisé

Rami Malek, métamorphosé en Freddy Mercury. ©rv

Selon Malek, tout ce que Mercury ne confiait ni à la presse, ni souvent à ses proches, se trouve dans ses chansons. Il les a étudiées comme s’il s’agissait d’un journal intime. Pour ce rôle, l’acteur a auditionné durant six heures. Il a étudié la gestuelle de Mercury en regardant des vidéos. Une fois casté pour le rôle, il a suivi un long entraînement comprenant des cours de chant, de piano et de dialecte. Car, l’accent de Mercury devait être proche de l’identique.

Rami Malek a confié à la BBC qu’une fois éloigné du plateau de tournage, il avait encore en tête l’esprit de Freddie Mercury. "Son refus des stéréotypes et des conventions est frappant. Selon moi, il est révolutionnaire parce qu’il n’a jamais accepté de se laisser marginaliser ou sectariser dans un groupe particulier. Il a essentiellement fait ce à quoi nous aspirons tous et qui est de ne pas être labellisé ou classifié dans un genre. Cela lui a été reproché mais si vous le considérez aujourd’hui, vous comprendrez qu’il était un pionnier. Freddie Mercury disait: 'Je compte être moi-même et si ça ne vous plaît pas, allez-vous faire foutre!'."

Enfants d’immigrés

©REUTERS

Rami Malek a une chose essentielle en commun avec Freddie Mercury. Il est un fils d’immigrés. Les parents de Malek sont venus d’Egypte, ceux de Mercury de Zanzibar, où ils avaient intégré la communauté des Parsis d’Inde. L’un comme l’autre ont embrassé des carrières artistiques, ce que leurs parents trouvaient assez insensé.

Comme il l’a confié au Guardian, Rami Malek est né à Los Angeles et il sait bien dans quel monde il vit. "Je sais ce qui était à l’affiche il y a deux semaines. Et je sais ce qui sera à l’affiche dans deux semaines. Ce business est une porte tournante." Beaucoup pensent que l’acteur pourrait avoir une nomination aux prochains Oscars pour "Bohemian Rhapsody". Car, les portes de l’industrie du film tournent dans le bon sens pour lui.

Bohemian Rhapsody - Bande-Annonce

Dior Homme

L’acteur fut choisi, en 2017, par Dior Homme pour apparaître dans une campagne de pub pour sa collection de prêt-à-porter. Boy George et le rappeur ASAP Rocky figuraient également dans cette campagne.

Un pharaon

Rami Malek a fait ses premiers pas très jeunes, à quinze ans déjà au cinéma. Mais longtemps, ses plus grands faits d’armes furent d’interpréter un pharaon d’Egypte dans la saga "Night at the museum". Ensuite, dans la série "24 heures chrono", il avait un petit rôle de Moyen-Oriental. Il avait conscience qu’il devait échapper à ces rôles qui le ramenaient à ses origines familiales.

Lire également

Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content