Les enfants Fillon remboursent mariage et loyer à leurs parents

©AFP

Importants mouvements sur les comptes de Marie et Charles Fillon. Ces opérations effectuées par les enfants de François Fillon bénéficient à ce dernier et son épouse. Doit-on y voir des remboursements des fameuses rémunérations reçues? Les avocats parlent de remboursement de frais de mariage ou de loyer.

A chaque jour son lot de nouvelles révélations dans le dossier Fillon. "Le Parisien" fait état dans son édition du jour de virements effectués par Marie et Charles Fillon sur un compte bancaire de leurs parents, François et Penelope Fillon.

Selon le quotidien, les enquêteurs se demandent si ces opérations, qui atteignent un total de 33.000 euros dans le cas de Marie Fillon, ont pu servir de rétrocessions en échange des rémunérations reçues en leur qualité d'assistants parlementaires de leur père au Sénat, entre 2005 et 2007.

Cité par le journal, l'avocat de la fille du couple, Kiril Bougartchev, affirme que les virements ont servi à rembourser ses parents pour les frais engagés à l'occasion de son mariage, en 2006.

"Elle fait ce qu'elle veut de l'argent qu'elle gagne! Si elle veut rembourser ses parents, c'est son choix. Elle l'a dit spontanément aux enquêteurs" (Kiril Bougartchev, avocat de Marie Fillon)

♦ Les enquêteurs ont entendu Marie Fillon le 9 février.

Selon l'avocat Kiril Bougartchev, le couple Fillon a pu retrouver, "dix ans après", 14 factures de ce mariage pour une somme de 44.000 euros. Et il dit que les salaires touchés par Marie Fillon, alors élève avocate, étaient justifiés. "Elle a mené des recherches sur plusieurs thématiques pour son père, sur des sujets institutionnels, européens et sur des questions de société, notamment en vue de la sortie de son livre en 2006", a-t-il expliqué, évoquant "plusieurs notes attestant de ce travail" et "dix journées" de présence à la bibliothèque du Sénat.

"Le Parisien" affirme également que Charles Fillon, employé comme assistant parlementaire de janvier à juin 2007, pour 4.846 euros brut mensuels, a "évoqué des virements mensuels pour un pourcentage moindre, de l'ordre de 30% environ de son salaire net". Là encore, il s'agirait de remboursements de "son loyer et de son argent de poche", selon l'avocat de François Fillon, Antonin Lévy.

 

Déontologie ou pas?

François Fillon est convoqué ce mercredi devant les juges d'instruction qui pourraient le mettre en examen, notamment pour détournement de fonds publics, dans l'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs de sa femme, Penelope Fillon, et de ses enfants Marie et Charles.

Pour rappel, ce week-end, le "Journal du dimanche" publiait des informations sur des vêtements sur mesure que se serait fait offrir François Fillon pour un total de plusieurs milliers d'euros. Le déontologue de l'Assemblée nationale s'est saisi de la question. Ferdinand Mélin-Soucramanien a décidé d'enquêter après ces révélations de cadeaux d'un donateur anonyme" reçus par le député de Paris; un cadeau à 13.000 euros.

"Un ami m'a offert des costumes en février. Et alors?" (François Fillon)

→ Les députés "doivent déclarer au déontologue de l'Assemblée nationale tout don ou avantage d'une valeur supérieure à 150 euros dont ils ont bénéficié", est-il écrit dans le règlement de l'Assemblée.

sa société de conseil.

Les casseroles de François Fillon

Si vous surfez sur mobile, cliquez ici.

Le 21 février, le déontologue de l'Assemblée avait absous l'ex-Premier ministre pour une question distincte, celle de la compatibilité entre son mandat de député et les activités de

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés