Critique | "La fin des idoles" de Nicolas Gaudemet

©doc

La couverture (multipliant les écrans) et le sujet (une plongée subversive dans les arcanes de la téléréalité) avaient de quoi séduire. Tout comme cette idée originale: comment retourner contre le système médiatique et le marketing leurs propres recettes de manipulation, et enfin débarrasser l’être humain des désirs intempestifs qui le turlupinent depuis la nuit des temps.

Pour son premier roman, Nicolas Gaudemet crée le personnage de Lyne. Ex-mannequin et prêtresse des neurosciences, elle infiltre la chaîne de télé de son compagnon pour y créer un programme de téléréalité qui délivrera les participants après leur avoir fait subir toutes les humiliations possibles. Paloma (qui rime avec Loana) est, il est vrai, prête à tout pour devenir célèbre…

Le hic, c’est que Gaudemet n’est ni Socrate, ni Guy Debord, ni Freud; ni même Edward Bernays qui avait traduit les découvertes psychanalytiques de son oncle en manuel de propagande à l’usage de l’industrie et des manipulateurs de tous poils. D’emblée, son roman s’enlise dans une interminable joute entre théories psychanalytiques et cognitivo-comportementales, déversant des dizaines (!) de pages fumeuses et mal écrites sur des protagonistes caricaturaux, pris dans la nasse d’une intrigue finalement invraisemblable.

Un pamphlet de 150 pages aurait suffi, mais Nicolas Gaudemet nous en livre près de 500, couchant sur le papier tout ce qu’il sait ou croit savoir de la psyché humaine. Absolument tout. L’auteur, nous apprend la 4e de couverture, avait aussi rêvé d’être célèbre "et ce livre est sa vengeance"… Une vengeance contre le lecteur, assurément.

"La fin des idoles" de Nicolas Gaudemet, Tohu-Bohu, 474 p., € 19. Note: 1/5

Prix Filigranes 2018

Les 7 livres en lice

1. "La belle de Casa", d’In Koli Jean Bofane, Actes Sud

2. "La vraie vie", d’Adeline Dieudonné, L’Iconoclaste

3. "Maramisa", de Vincent Engel, Les Escales

4. "Helena", de Jérémy Fel, Payot et Rivages

5. "La fin des idoles", de Nicolas Gaudemet, Tohu Bohu

6. "La rose de Saragosse", de Raphaël Jeruslamy, Actes Sud

 7. "Séquoias" de M. Moutot, Seuil


Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content