Cofinimmo confirme la hausse de son dividende

©Sofie Van Hoof

Forte de résultats supérieurs aux prévisions, Cofinimmo confirme son intention de relever son dividende à 5,60 euros par action. Une première depuis cinq ans pour la société immobilière réglementée (SIR).

Cofinimmo poursuit son expansion. Au premier semestre, la plus grande société immobilière réglementée (SIR) du pays a en effet porté son portefeuille immobilier de 3,7 à 4,1 milliards d'euros. Avec 2,3 milliards d'euros sous gestion, l’immobilier de santé se taille la part du lion puisqu'il représente 54% du portefeuille global. Durant le premier semestre, 20 sites de santé ont été intégrés dans le portefeuille de la société.

Le taux d'occupation est lui aussi en progression: il atteignait 96,5% le 30 juin dernier, contre 95,8% fin 2018. Les revenus locatifs bruts ont progressé quant à eux de 7,7 % sur les six premiers mois de l’exercice.

"Le semestre écoulé se clôture sur de très bons résultats, supérieurs aux prévisions. Depuis le début de l'année, nous avons investi plus de 425 millions d'euros, dont près de 400 millions exclusivement en immobilier de santé", souligne Jean-Pierre Hanin, le CEO de Cofinimmo, dans un communiqué.

Un petit bémol: le résultat net – part du groupe - est en recul. Il a atteint 71 millions d'euros (3,07 euros par action) au premier semestre, contre 98 millions il y a un an. Une baisse que Cofinimmo explique par "la variation de juste valeur des instruments de couverture (élément non cash) entre le premier semestre 2018 et le premier semestre 2019".

Cela n'empêche pas la SIR de confirmer son intention de relever pour cette année son dividende de 5,50 à 5,60 euros (brut) par action. L'annonce en avait été faite en février dernier sur base d'un résultat net des activités clés budgété à 6,74 euros par titre.

Lire également

Publicité
Publicité