Delta Lloyd ne tourne pas le dos à une reprise par NN Group

©ANP XTRA

L'assureur néerlandais poursuit son programme de réduction des coûts. Il affirme aussi continuer les discussions avec NN Group bien qu'il ait rejeté une première offre à 5,30 euros l'action.

Delta Lloyd poursuit les discussions avec NN Group quant à une possible reprise par ce dernier des services de Delta Lloyd. L'assureur néerlandais entrevoit des "avantages substantiels" dans une telle fusion. Il souligne les économies d'échelle possibles, des synergies chiffrées à 200 millions d'euros, sans oublier des avantages financiers et une diversification de l'activité.

Début octobre, une offre de 5,30 euros l'action était déposée sur la table de Delta Lloyd, le valorisant à 2,4 milliards d'euros. Celle-ci, jugée insuffisante, avait été rejetée sans que toutefois le contact ne soit rompu entre les deux protagonistes. Aujourd'hui, Delta Lloyd confirme que les discussions se poursuivent.

Pendant ce temps, Delta Lloyd s'efforce de mener à bien son programme de réduction des coûts opérationnels de quelque 5% à l'horizon 2018. La direction affirme être en ligne avec cet objectif. Les coûts seront cette année réduits à 610 millions, comme anticipé. Pour 2018, l'objectif de 530 millions est avancé contre les 560 millions annoncés au préalable.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés