Les efforts d'Agfa-Gevaert portent leurs fruits

©BLOOMBERG NEWS

Au dernier trimestre de l'année passée, Agfa-Gevaert a endigué la baisse de son chiffre d'affaires. Le groupe d'imagerie anversois compte poursuivre sur cette tendance dans les prochains mois.

"Comme prévu, nous avons atteint nos objectifs pour 2016" explique-t-on ce mercredi matin chez Agfa-Gevaert . L'ex-champion des pellicules pour photos est en train de réussir sa reconversion. Après des années de vaches maigres, le voilà qui aligne de bons bulletins. Celui qui est publié ce matin, portant sur l'exercice annuel 2016, indique que plusieurs indicateurs sont au vert:

- Le rebitda est meilleur que prévu
- La société est en bénéfice (+80 millions d'euros, +12% par rapport à 2015)
- Il y a 18 millions en caisse
- La division HealthCare affiche des chiffres solides, et de façon continue.

Le chiffre d'affaires global d'Agfa-Gevaert est en baisse de 4%, mais la tendance des ventes s'améliore depuis la fin de l'année passée. Au 4e trimestre, le chiffre d'affaires ne perdait plus que 1,2%, soutenu par le succès des produits d'Imaging IT Solutions, de Direct Radiography et de hardcopy. Sur l'année, le département Agfa Graphics accuse une baisse de 6,7% de ses ventes, sur un marché fort concurrentiel. Agfa HealthCare est quasi à l'équilibre (-0,8%, suite à des effets de changes, souligne la société dans son communiqué). Agfa Specialty Products perd près de 5% en chiffre d'affaires.

Qu'en sera-t-il pour cette année?

Agfa rappelle que sans les effets de change, la tendance de ses ventes aurait été positive ces trois dernières années. Et donc, le groupe de Mortsel espère que 2017 permettra de traduire en chiffre la véritable évolution de son activité. Concrètement, Agfa vise une marge de Rebitda aux alentours ou au-dessus de 10% des ventes (elle est de 10,4 pour 2016).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect