Umicore bat le marché et confirme ses prévisions, le titre flanche

Le dividende d'Umicore reste stable à 75 centimes. ©BELGA

Umicore a dévoilé, ce vendredi matin, des chiffres annuels supérieurs aux attentes des analystes. Pour 2020, il table sur une croissance de ses revenus et de ses bénéfices. Le titre perdait 6% en début de séance.

Deux éléments essentiels à retenir des résultats annuels publiés ce vendredi matin par Umicore , le spécialiste de la technologie des matériaux avec une forte présence dans le domaine des batteries rechargeables.

Tout d’abord, le groupe a affiché  "une solide performance" en 2019 malgré la persistance de conditions difficiles dans ses principaux marchés, en particulier le secteur automobile. Cela se traduit par des chiffres globalement supérieurs aux attentes des analystes.

Ainsi, les revenus ont progressé de 3% pour s’établir à 3,36 milliards d’euros, le marché tablant sur 3,33 milliards. De son coté, l’Ebitda récurrent a augmenté de 5% à 753 millions (consensus de 725 millions) et l’Ebit récurrent s’est élevé à 509 millions (consensus de 486 millions), proche des niveaux record de 2018 et dans la fourchette des estimations de la direction (475-525 millions).

Dividende stable

Après une performance légèrement moins favorable au premier semestre, les revenus et l’Ebit récurrent du deuxième semestre ont signé une forte croissance séquentielle, progressant respectivement de 6% et 12%, précise Umicore dans un communiqué.

Je suis fier de notre performance en 2019 et me réjouis de confirmer les perspectives de croissance pour 2020 malgré des tendances de marché défavorables qui sont apparues dans le courant de 2019.
Marc Grynberg
CEO d'Umicore

Pour le second semestre, les revenus sont passés d’une année à l’autre de 1,59 milliard à 1,73 milliard, l’Ebitda récurrent de 356 millions à 396 millions et l’Ebit récurrent de 252 millions à 269 millions. 

Notons que, de son côté, la dette nette atteint désormais 1,14 milliard d'euros contre 861 millions précédemment, principalement en raison des investissements liés à la croissance.

Le groupe va distribuer un dividende stable à 0,75 euro par action, dont 0,375 euro a déjà été distribué en août dernier.

Croissance pour 2020

Deuxième point. 

Comme prévu, le groupe ne donne pas, à ce stade, de prévisions chiffrées pour l’exercice en cours. Il les réserve, en général, pour l’assemblée annuelle.

Umicore rappelle toutefois que comme indiqué en avril 2019, il prévoit une croissance de ses revenus et bénéfices en 2020, malgré une détérioration de l’environnement macro-économique mondial depuis lors, en particulier dans le secteur automobile. Ces prévisions de croissance reposent sur l’hypothèse que l’épidémie récente liée au coronavirus en Chine n’aura pas d’effet prolongé ni important sur l’économie en 2020, précise encore la société.

Lire également

Publicité
Publicité