Après une "année éprouvante", Melexis reprend espoir

Pour 2020, Melexis table sur une croissance de ses ventes d'environ 10%. ©BELGA

Si, en 2019, Melexis a vu ses ventes baisser de 14% et son bénéfice être divisé par deux, le groupe spécialisé dans les semi-conducteurs anticipe une hausse de 10% de ses ventes pour l'exercice en cours.

Melexis a dégagé, à l’issue de son quatrième trimestre, un chiffre d’affaires de 127,1 millions d’euros, en baisse de 10% par rapport au même trimestre de l’exercice précédent mais en ligne avec les attentes. Il progresse toutefois de 3% par rapport au dernier trimestre.

De son côté, l’Ebit chute de 43% à 18,3 millions d’euros et le bénéfice net de 46% à 15,4 millions. Ces deux chiffres sont légèrement inférieurs aux attentes des analystes.

Pour l’ensemble de l’ année, le groupe spécialisé dans les semi-conducteurs pour le marché automobile a vu ses ventes se contracter de 14% à 486,9 millions d’euros. Son Ebit et son bénéfice ont fondu de moitié environ à respectivement 70,6 millions et 60,2 millions.

Dividende inchangé

"Sur base des dernières données, les ventes globales d’automobiles ont chuté d’environ 5% en 2019, tandis que les ventes de Melexis ont été impactées de près du triple. Ce dernier effet est entièrement attribuable aux corrections d’inventaires chez nos clients" a expliqué la CEO, Françoise Chombar, dans un communiqué

Malgré une "année éprouvante", Melexis distribuera un dividende total de 2,20 euros identique à celui de l’année passée dont un acompte de 1,3 euro a déjà été versé en octobre dernier. Le solde de 90 centimes sera payable à partir du 15 mai.

Retour de la croissance

Pour 2020, la société basée à Ypres se montre plus optimiste et table sur une croissance des ventes d’environ 10% et une marge brute autour de 41% contre 40,3% en 2019. "Les corrections d’inventaires sont maintenant terminées et le comportement des commandes des clients s’est encore amélioré au quatrième trimestre de 2019 et au début du nouvel an" a indiqué la CEO.

Pour le premier trimestre de 2020, Melexis prévoit que le chiffre d’affaires se situera dans une fourchette de 134 à 138 millions d’euros, un chiffre supérieur de 10 millions par rapport aux estimations des analystes (128 millions). La société vise une marge brute autour de 41% et une marge d'exploitation autour de 17% à la valeur médiane des prévisions du chiffre d’affaires.

Lire également

Publicité
Publicité