Comme un parfum de reprise chez Solvay

Pour la CEO de Solvay, Ilham Kadri, "ces résultats reflètent la reprise économique observée sur un grand nombre des marchés du groupe." ©AFP

Solvay récolte encore les fruits de son programme de réduction de coûts et des cessions de certaines activités. Et malgré un chiffre d'affaires en baisse, le groupe améliore sa rentabilité.

Après une année 2020 chahutée mais solide compte-tenu des circonstances, le groupe chimique belge Solvay commence à entrevoir des jours meilleurs.

À la clôture du premier trimestre 2021, l'entreprise d'Ilham Kadri a enregistré un chiffre d'affaires de 2,37 milliards d'euros, en recul de 4,1% par rapport à la même période un an plus tôt. S'il on en croit Solvay , cette baisse est largement à imputer à "des effets de périmètre et de conversion de devises" sur la période.

Selon le groupe, ces chiffres reflètent l'amélioration des conditions de marché dans la plupart de ses activités, plus particulièrement dans les secteurs de l'automobile, de l'électronique, de la chimie minière et du bâtiment. Une amélioration d'ailleurs complétée par la poursuite du programme de réduction de coûts et de simplification du portefeuille d'activités, en témoigne l'ebitda en hausse de 2,5% sur un an, à 583 millions.

Un ebitda qui bat d'ailleurs les prévisions des analystes (535) et les prévisions de fin 2020.

Rentabilité

Ce qu'il faut comprendre de ces résultats est, qu'en temps de crise, Solvay a mis l'accent sur la rentabilité. Aujourd'hui, le groupe présente une marge d'ebitda à 24,6% permise, entre autres, par 80 millions d'euros d'économies de coût au premier trimestre.

80 millions
d'euros
Au premier trimestre, Solvay a réalisé 80 millions d'euros d'économies de coûts structurelles supplémentaires.

Le groupe a cédé 5 lignes d'activités sur la période et prévoit d'en vendre une sixième au second trimestre. Sur l'année 2021, Solvay compte bien poursuivre sur le chemin de la reprise et table sur un ebitda compris entre 2 et 2,2 milliards, contre 1,9 en 2020.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité