Début d'amélioration chez Deutsche Bank

©AFP

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank fait état d'une baisse de 14% de son bénéfice net au 2e trimestre, à 401 millions d'euros.

Deutsche Bank avait déjà, la semaine dernière, fait état de résultats supérieurs aux attentes pour son exercice du deuxième trimestre."Les résultats sont considérablement supérieurs aux estimations moyennes des analystes", avait prévenu la banque, qui tablait sur un bénéfice net à 400 millions d'euros. 

C'est en effet le cas. La banque allemande fait état d'une baisse de 14% de son bénéfice net au 2e trimestre terminé le 30 juin, à 401 millions d'euros, supérieur aux attentes. Certains tablaient sur un bénéfice net de 271 millions d'euros d'avril à juin.

Deutsche Bank a réussi à stabiliser son chiffre d'affaires (produit net bancaire) à 6,6 milliards d'euros, à comparer à un consensus de 6,4 milliards. La banque a vu au second trimestre ses recettes demeurer en repli dans toutes ses divisions (banque d'investissement, banque de détail et gestion d'actifs) en parvenant toutefois à stabiliser son chiffre d'affaires au plan global grâce à un effet positif de 56 millions d'euros sur la valorisation de sa dette.

Toutefois, les charges se sont alourdies de 239 millions d'euros de provisions pour un plan de départs, soit une augmentation de 1% à 5,8 milliards d'euros.

"Nous avons considérablement accéléré la transformation de notre banque tout en démontrant la stabilité de notre activité à l'échelle mondiale", a commenté Christian Sewing, le nouveau patron de la banque.

Pour rappel, Deutsche Bank a décidé fin avril de tailler dans sa banque d'investissement et de se recentrer sur ses racines européennes suite à un très mauvais premier trimestre. Fin juin, la banque a supprimé 1.700 postes et veut réduire ses effectifs de 7.000 personnes.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content