Publicité

Dividende divisé par trois chez Van de Velde

©Sofie Van Hoof

L'année 2018 est placée sous le signe des investissements chez Van de Velde qui espère retrouver un niveau de croissance correspondant à la moyenne historique.

A l’issue de 2017, Van de Velde a vu son chiffre d’affaires consolidé progresser de 1,2% à 209 millions d’euros. A taux de change constants, la progression passe à 1,9%.

L’Ebitda consolidé, pour sa part, recule de 10% à 55,7 millions d’euros. Sur base comparable, il enregistre une baisse de 14% à 53,5 millions d’euros. De son côté, le bénéfice d’exploitation (Ebit) se contracte de 11% à 48 millions d’euros.

Au final, le bénéfice net limite sa hausse à 1,2% à 33,9 millions d’euros. Le bénéfice par action s’élève à 2,52 euros.

Dividende de 1,03 euro

Fin 2017, la position de trésorerie du groupe s'élevait à 21,8 millions d’euros contre 18,5 millions fin 2016. Le cash-flow opérationnel atteint, pour sa part, 35 millions en 2017, contre 45,1 millions en 2016. La baisse est principalement due à l'augmentation des impôts payés, précise le groupe de lingerie féminine dans un communiqué.

Pour 2017, le dividende a été fixé à 1,03 brut par action ce qui est bien éloigné du montant de 3,5 euros distribué, en deux fois, pour l’exercice 2016. Il sera versé à partir du 4 mai.

L’exercice en cours est placée sous le signe des investissements. "En 2018, notre objectif est de retrouver un niveau de croissance correspondant à la moyenne historique explique Van de Velde. Le développement de notre plate-forme évolutive entraînera une nette augmentation des coûts et des investissements en 2018. " Avec une pression sur le développement du bénéfice.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés