Econocom prévoit des résultats en forte hausse, l'action grimpe

"Le groupe est devenu un acteur reconnu sur le marché de la transformation digitale et affiche des résultats records. Nos perspectives sont prometteuses", assure Jean-Louis Bouchard, CEO d'Econocom ©Antoin Doyen

Le groupe de services informatiques Econocom s'attend à des "résultats en forte hausse pour 2016" et à de "belles perspectives de croissance pour 2017".

Selon des chiffres provisoires non audités, le groupe ixellois de services informatiques Econocom confirme dès à présent l'atteinte de ses objectifs 2016.

Il annoncera ses résultats complets le 23 février.

Les principaux chiffres:

• Le chiffre d'affaires 2016 a atteint 2,53 milliards d'euros, en hausse de 9,5%, selon le communiqué
• La croissance organique s'est établie à +6,7% sur l'exercice "avec une belle performance des trois activités du groupe"
• Le résultat opérationnel courant a progressé pour sa part de 19%, à 140 millions d'euros, tandis qu'une "forte hausse du résultat net par action" est attendue.

"Au 31 décembre 2016, Econocom affiche un niveau d'endettement net comptable d'environ 185 millions d'euros, équivalent à celui de 2015. Le groupe bénéficie, à cette même date, d'un montant de trésorerie nette bancaire de plus de 280 millions d'euros", précise le groupe dans son communiqué.

"Le groupe est devenu un acteur reconnu sur le marché de la transformation digitale et affiche des résultats records. Nos perspectives sont prometteuses" (Jean-Louis Bouchard, CEO d'Econocom)

 

Les prévisions

Pour 2017, Econocom prévoit "une nouvelle année de croissance organique soutenue, supérieure à 5% et prévoit une nouvelle croissance à deux chiffres du résultat opérationnel courant". Cela serait "sensiblement supérieur à l'objectif de 150 millions d'euros fixé lors du lancement du plan stratégique Mutation 2013-2017", est-il ajouté.

Le groupe, qui accompagne les projets numériques des entreprises, doit annoncer en septembre un nouveau plan stratégique, destiné notamment à améliorer sa rentabilité. Dans ce contexte, il a indiqué avoir revu son modèle d'organisation "afin d'accélérer le développement de solutions transversales".

 

Quelques changements dans l'équipe

Bruno Lemaistre, directeur exécutif en charge des opérations des métiers historiques, quitte ses fonctions. Jean-Louis Bouchard, PDG d'Econom et Bruno Grossi, son directeur exécutif, dirigeront le nouveau comité exécutif du groupe, selon le communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés