Le bénéfice d'Aperam au premier trimestre se contracte

©Belga Image

Aperam, le producteur d'acier inox, a publié un bénéfice en légère baisse de 3,4% au premier trimestre 2018. Pourtant, ses ventes ont progressé de 1,5% sur la période.

Le producteur d'acier inox Aperam a publié mercredi un bénéfice net en légère baisse de 3,4% au premier trimestre 2018, tandis que ses ventes ont progressé de 1,5% sur la période.

Entre janvier et mars, le groupe a dégagé un bénéfice net de 85 millions d'euros, contre 88 millions sur la même période de 2017.

Le chiffre d'affaires de cette entreprise détenue majoritairement par la famille Mittal s'est établi pour sa part à 1,22 milliard d'euros, en hausse de 1,5% sur un an. Par rapport au T4 de 2017, les ventes progressent également. En effet, les expéditions d'acier ont augmenté, passant à 517.000 tonnes contre 495.000 au trimestre précédent.

Le CEO d'Aperam, Timoteo Di Maulo, s'est félicité "de nouveaux résultats solides en ligne avec une demande réelle saine en Europe", malgré "le traditionnel effet saisonnier au Brésil". 

L'ebitda (excédent brut d'exploitation) s'est replié de 11,9% sur un an, à 141 millions d'euros. Concernant les perspectives, le groupe estime qu'il devrait augmenter légèrement au T2 trimestre 2018, par rapport au 1er trimestre.

Explosion à l'usine Aperam de Châtelet

Une explosion, suivie d'un incendie, a fait trois blessés, ce mercredi matin, au sein des usines sidérurgiques Aperam de Châtelineau (Châtelet).

Deux victimes, légèrement intoxiquées, sont déjà sorties de l'hôpital. L'aciérie est actuellement à l'arrêt mais le laminoir est en phase de redémarrage.

L'explosion est survenue vers 07h00 dans le stand de vannage, au convertisseur de l'aciérie, indique la porte-parole d'Aperam. La présence d'oxygène a provoqué le début d'incendie. "Immédiatement, les installations ont été mises à l'arrêt et le personnel a été évacué pour être rassemblé au point de rencontre, à l'entrée de l'usine. Les employés et ouvriers qui allaient entamer leur travail n'ont pu entrer sur le site", indique la porte-parole. 

Trois personnes ont été blessées et transportées à l'hôpital Saint-Joseph de Gilly. Les deux victimes intoxiquées ont pu sortir rapidement tandis que la troisième devait subir des examens complémentaires. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content