Le bénéfice de Melexis pénalise l'action

Françoise Chombar, CEO de Melexis. ©Photo News

Les chiffres trimestriels de Melexis sont en ligne avec les attentes voire en-dessous comme pour le bénéfice. Le spécialiste des semi-conducteurs a toutefois confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

La réponse est non. "Melexis va-t-elle encore dépasser les attentes?" nous interrogions-nous il y a deux jours. Cette fois, les chiffres trimestriels publiés ce matin par le spécialiste des semi-conducteurs pour le secteur automobile sont tout juste dans les clous voire en dessous des attentes comme pour le bénéfice net, par exemple

Comme anticipé par la société, son chiffre d’affaires s’élève à 139,3 millions d’euros en hausse de 13% par rapport au même trimestre de l’année dernière.

"En excluant l'impact négatif d'un taux de change euro/dollar affaibli, la croissance des ventes aurait été supérieure à 20% par rapport à l’an dernier a précisé Françoise Chombar, la CEO de Melexis dans un communiqué. Le sentiment des clients continue d'être positif."

L’Ebit, pour sa part, progresse de 9% à 34,3 millions d’euros alors que le consensus des analystes espérait un chiffre de 35,7 millions d’euros. La marge se contracte à 24,6% contre 25,5% un an plus tôt.

Au final, le bénéfice net atteint 28,8 millions d’euros, ou 0,71 euro par action, soit 8% de moins que les 31,1 millions attendus par le consensus. Le titre perdait près de 6% en fin de matinée.

Prévisions

Pour le deuxième trimestre, la société basée à Ypres s’attend à des ventes autour du même niveau que celles du premier trimestre. Pour l’ensemble de l’année, les prévisions restent inchangées. En tenant compte d’un taux de change euro/dollar de 1,23 sur 2018, la croissance du chiffre d'affaires est prévue entre 12% et 15%, avec une marge bénéficiaire brute autour de 45% et une marge d'exploitation autour de 25%.

©Melexis

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content