MDxHealth doit remplir ses caisses rapidement, le titre s'enfonce

La biotech MDXHealth estime que sa trésorerie et ses revenus lui permettent de poursuivre ses activités jusqu’au premier trimestre de 2020. Elle étudie toutes les options de financement. L'action chutait de 14% en début de séance.

La biotech MdxHealth spécialisée dans le diagnostic moléculaire de certains cancers a vu ses ventes fondre de 36% au premier semestre à 10,6 millions de dollars. Cette chute est due à l’instabilité de l’organisation de vente du deuxième semestre de l’année 2018 et à des revenus non récurrents au cours du premier semestre de l’année 2018, explique la société cotée sur Euronext Bruxelles. 

"Bien que nous considérions 2019 comme une année de transition, nous sommes encouragés par nos progrès trimestriels séquentiels" a souligné Michael McGarrity, nouveau CEO de MDxHealth depuis février.

Aux Etats-Unis, les ventes du test ConfimMDx (cancer de la prostate) ont baissé de 20% tandis que celles du SelectMDx (test liquide pour le cancer de la prostate) ont doublé (+107%) à 10.218 unités. En Europe, 2.310 tests SelectMDX ont été facturés (+68%).

La perte opérationnelle, de son côté, se réduit quelque peu passant de 14,9 millions d’euros à 13,9 millions d’euros.

Stratégie claire

"Nous avons maintenant établi une stratégie claire qui nous permettra de stabiliser le ConfirmMDx et d’en relancer la croissance, ainsi que de libérer le potentiel du SelectMDx" a ajouté le CEO.

La direction affirme, en outre, avoir identifié plusieurs outils de création de valeur permettant d’optimiser le potentiel de croissance de la société.Il sont énumérés dans son communiqué.

Elle se dit également confiante quant au fait qu’une orientation stratégique claire, une gestion rigoureuse et permanente des dépenses et une application des mesures sur la base de l’expérience dans ces domaines stratégiques entraîneront une croissance du chiffre d’affaires.

Options de financement

Au 30 juin, la trésorerie s’élevait à 12,2 millions de dollars. Avec les revenus et les encaissements prévus, la biotech estime qu’elle disposera de suffisamment de liquidités jusqu’au premier trimestre de l’année 2020.

MDxHealth signale qu’elle évalue toutes les options de financement, y compris le financement non-dilutif, afin de prolonger sa piste de trésorerie. Sans en dire plus.

Lire également

Publicité
Publicité