Montea passe le cap du milliard

©Montea Carglass

La SIR belge Montea vient de publier, avant ouverture de la Bourse, des résultats trimestriels au beau fixe.

Côté location du portefeuille existant, le taux d'occupation, stable, atteint toujours 99,1%. La durée résiduelle moyenne des contrats jusqu'à leur première possibilité de résiliation dépasse 8 ans. Le résultat locatif net augmente de 41%, à 15,7 millions d’euros, principalement à la faveur des récents achats de nouveaux biens et de la réception de développements, qui génèrent des revenus locatifs supplémentaires.

Un volume de portefeuille supplémentaire global de 132,4 millions d’euros (en ce compris une augmentation de 22,2 millions d'euros de la juste valeur du portefeuille existant) a été réalisé au cours des trois premiers mois de 2019. La juste valeur totale du portefeuille dépasse donc désormais le cap du milliard d’euros (1,044 milliard exactement) à la fin du premier trimestre 2019.

Le résultat EPRA atteint 10,8 millions d’euros pour les trois premiers mois de l’année, ce qui représente un bond de 53% par rapport à la même période l’an dernier. Compte tenu de l’augmentation du nombre pondéré d’actions (+17%), cela représente un résultat EPRA par action de 0,79 euro (+30 %). 

Un dividende brut de 2,26 par action pour l'exercice 2018 est confirmé, avec possibilité de dividende optionnel. Une assemblée générale, organisée ce mardi, devrait confirmer cette option et l’émission de nouvelles actions (au prix de 72,772 euros) avec participation aux résultats dès le 1/01/2019. La croissance minimale du résultat EPRA par action devrait atteindre 5% au terme de l’opération.

Ajoutons enfin que le taux d'endettement, retombé sous la barre des 40% (39,7 %) à la fin du premier trimestre, permet d’entrevoir de nouvelles acquisitions. 

Lire également

Publicité
Publicité